Bienvenue à New York. Merci de privilégier les fées, vampires, membres du cercle et terrestres !
Le groupe enfant de la lune a été fermé pour surnombre. Seul les scénarios et PV's sont autorisé.

Partagez
 

 Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayuri Yamashiro
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Avatar : Kim "Solar" Yong-Sun
Messages : 124

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 16 Juil - 5:45



Sayuri Yamashiro (Yamashiro Sayuri)

❯ Nom : Yamashiro, signifiant "château de montagne" lorsque traduit
❯ Prénom : Sayuri, signifiant "petite lily ou lili", pouvant également se traduire sous "petite fleur".
❯ Surnom : Sari ou Yusa
❯ Groupe : Enfants de la lune
❯ Nationalité : Australo-Japonaise
❯ Métier : Étudiante en microbiologie
❯ Orientation Sexuelle : Bisexuelle
❯ Statut : Célibataire
❯ Inventé : Oui
❯ Feat : Son "Wendy" Seung-wan

Anecdotes : ◈ Née à Yokohama, Kanagawa, Japon ◈ A deux nationalités de par sa mère qui est mi-Australienne ◈ Parle Japonais, Anglais australien (avec accent japonais), Mandarin et a une bonne base en Russe ◈ Fanatique des sushis et des ramens tout comme du café ◈ Est bonne pour faire des sushis ◈ Aime les mangas, particulièrement Naruto et Fairy Tail ◈ A été mordue peu après son arrivée aux USA, il en 2016 ◈ Un peu xénophobe sur les bords, envers les Américains caucasiens ◈ Fanatique de Game of Thrones ◈ Arachnophobe ◈ Bonne chanteuse ◈ Fière de ses origines japonaises ◈ A vécu quelques années à Brisbane, en Australie ◈ Aime les oeufs de poisson et le shiokara ◈ N'aime pas les champignons et les olives ◈ Aime le saké ◈ A eu une jumelle qui est décédée peu après sa naissance ◈ Pratique le jujitsu (dont elle est ceinture noire depuis ses 22 ans) ainsi que l'art du sabre dans lesquels elle est très douée et est également ceinture bleue au Taekwondo ◈ Aime la vegemite ◈

Caractère
À la base, Sayuri n'est pas une personne très bavarde et communique rarement avec les gens étrangers. Elle n'aime pas parler sauf si cela est réellement nécessaire, en fait. À cause de cela, les autres ont tendance à la croire timide ou gênée alors que ce n'est pas vraiment le cas. Elle est aussi solitaire. Néanmoins, Sayuri aime bien le sarcasme et c'est parfois un petit moyen de se défouler sur de simples d'esprit ou autres.

De nature, Sayuri est protectrice mais envers un nombre très limité d'individus qui pourraient se compter sur les doigts d'une main. D'un autre sujet, elle est instruite et intelligente (et studieuse) de par rapport à ses études où elle prévoit se spécialiser en virologie ou en parasitologie. Ce sont, d'ailleurs, ses études qui l'ont poussée à les poursuivre aux USA, surtout qu'elle maîtrise déjà la langue du pays (mais pas du même accent).

Sayuri n'est pas considérée comme une personne méchante ou gentille. Ce sont ses actions qui déterminent cette caractéristique aux yeux des autres étant donné qu'elle agit par rapport à ce qui l'avantage elle (ou sa meute). Cela amène à dire qu'elle est manipulatrice et se sert parfois des autres pour subvenir à ses désirs. Imprévisible, il est difficile de prévoir ce qu'elle va faire ou dire. Sayuri est également têtue et il faut une bonne raison pour la faire changer d'avis d'où le fait qu'elle n'est pas très fanatique des Américains caucasiens depuis son arrivée aux USA.

Même si elle est intelligente, Sayuri est de nature impulsive et ne réfléchit pas toujours avant d'agir, ce qui peut résulter à des situations malcommodes dont la morsure de loup qui l'a transformée en louve-garou. Elle est plutôt autodidacte et a toujours su faire les choses par elle-même bien que cela ait été un peu plus complexe au début de sa condition particulière.

Gourmande, il est très difficile pour Sayuri de passer à côté d'un buffet remplit de victuailles sans y toucher, surtout lorsqu'il s'agit de nourriture typiquement japonaise, cuisine qui lui manque énormément depuis son départ du Japon malgré qu'il y ait plusieurs restaurants de ce genre à New-York.

Si une personne ne fait pas partie de son "cercle", elle devient plutôt égoïste et n'est pas du genre à donner un service "gratuitement". Il doit y avoir quelque chose en retour (un service en retour). Sayuri est plutôt rancunière et oublie très rarement lorsqu'une personne (ou une chose) lui a fait du vrai tort. Elle prépare toujours un "payback".

Malgré tout, la Japonaise est considérée comme une personne fiable et confiante de par ses proches. De plus, elle est curieuse (chose obligée dans le domaine dans lequel elle étudie) et travaillante.


❯ Pseudo : Sayuri ❯ Tu as quel âge ? 24 hivers ❯ Tu nous a trouvé où ? Sun a réussi à me convaincre en m'attirant avec des sushis Laughing ❯ Et t'en penses quoi ? Le forum a l'air bien **  ❯ T'as un autre compte ? Lequel ? Nop ❯ Un petit mot ? Texte ici ❯ Besoin d'un parrain ? Oui / Non



Dernière édition par Sayuri Yamashiro le Jeu 9 Aoû - 2:38, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Yamashiro
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Avatar : Kim "Solar" Yong-Sun
Messages : 124

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 16 Juil - 5:45



Once upon a time
Tu expose l'histoire de ton personnage. Son enfance, où il a vécu, ce qui lui est arrivé, sa famille, ses amis. N'oublie pas de dire pour quoi il se bat, qu'est ce qui fait qu'il est pour ou contre le conflit entre les différents royaume. Ne fait ni trop court, ni trop long, dis nous simplement tout ce qu'il faut savoir. Tu peut l'écrire sous que tu veux, journal intime, RP, récit, anecdote... On ne te demande pas énormément, juste le minimum pour connaître ton personnage)

5 août 1994. Yokohama, Japon.

La naissance de Sayuri aurait dû être heureuse. Le moment où elle arriva en ce monde, la sourire ne pouvait se retirer du visage de ses parents. Néanmoins, elle n'était pas seule. Sa mère n'attendait pas seulement un enfant mais deux. Des jumelles. La seconde, prénommée Sakura, arriva un peu plus de deux minutes après Sayuri. C'est à cet instant que le drame débuta pour les nouveaux parents. Sakura était morte-née. Au moins, Sayuri vivait mais n'allait jamais connaître sa soeur. À la maison, la future chambre de la nouvelle-née était déjà préparée pour deux enfants et non un seul. Hélas, cela allait devenir toute à elle. C'est ainsi que la Japonaise eut une enfance plutôt solitaire, dans la riche culture japonaise et avec une éducation assez stricte.

1994-2004. Yokohama et Tokyo, Japon.

Sayuri passa la majeure partie de son enfance en toute solitude, préférant les mangas à sortir jouer à l'extérieur. De plus, elle avait débuté l'apprentissage du Mandarin vers l'âge de sept ans, langage dont son père parlait parfaitement en-dehors du Japonais, de l'Anglais et du Russe. La fillette se révéla être bonne élève, surtout pour apprendre un nouveau langage comme le Mandarin. En vérité, Sayuri avait été forcée par ses parents à développer son apprentissage des langues, ce qui pouvait être fortement utile dans son avenir. Au niveau du primaire, ce fut la même chose. Première de classe sans pour autant être chouchou des professeurs. On lui prévoyait un brillant avenir mais est-ce que cela allait être le cas ? À côté de cela, Sayuri n'avait aucun ami et ce, même si sa classe se révélait être nombreuse. C'est à l'âge de 10 ans que la famille Yamashiro déménagea à Tokyo, dans la capitale, où la jeune fille allait débuter l'éducation secondaire. Yokohama était loin d'être une petite ville mais ses parents avaient décidé qu'elle étudierait dans une école privée car ils voulaient qu'elle ait la meilleure éducation possible et surtout, qu'elle se fasse des amis au lieu de constamment être devant des mangas ou jeux vidéos.

2005-2012. Tokyo, Japon.

Une nouvelle étape dans la vie de la jeune demoiselle où ses parents la forcèrent à suivre des cours stricts de jujitsu ainsi que l'art du sabre. Deux disciplines où, curieusement, elle se débrouillait très bien et était une des meilleures élèves de son niveau. En même temps, Sayuri devait étudier pour l'école. C'est pourquoi elle passait moins de temps devant ses habituels passes-temps bien que ceux-ci soient toujours présents. Encore une fois, elle n'avait pas vraiment d'amis en ce qui concernait le secondaire. Même si elle y était habituée, la Yamashiro ne savait pas comment aborder une autre personne et se lier d'amitié avec elle. Ses premières années au secondaires furent donc très solitaires avant de rencontrer une fille du nom de Momo avec qui elle se lia d'amitié assez rapidement. Cela se termina même par une relation amoureuse qui dura deux années. Pour elle, ses parents ne devaient pas du tout savoir et ne leur en avait jamais parlé. Même que durant ces deux années-là, la Japonaise était distante la plupart du temps et ne s'investissait pas beaucoup, préférant ses jeux vidéos et mangas que de passer du temps en couple. C'est donc lors de la seconde année que les deux ont rompu, surtout que Momo avait trompé la Yamashiro. C'est depuis ce moment-là qu'un froid digne de Sibérie s'installa entre les deux et c'est aussi là que Sayuri devint plus renfermée que jamais et sortait rarement de la maison sauf pour l'école et ses cours d'arts martiaux. Ses parents ne savaient pas quoi faire et ce, malgré qu'elle se tapait les meilleures notes et excellait dans le jujitsu, s'approchant lentement de la ceinture noire.

2012-2015. Brisbane, Australie.

Après avoir terminé sa dernière année avec d'excellentes notes, Sayuri ne savait plus quoi faire de sa vie et n'avait pas vraiment d'ambition, pour le moment. N'ayant pas trouvé sa branche, cela était normal. Ses parents décidèrent de l'envoyer en Australie afin qu'elle puisse sortir de sa bulle et également apprendre l'Anglais. Pourquoi l'Australie ? Il y avait sa proximité mais également le fait que la mère de la jeune fille y avait de la famille. Sayuri avait hérité de la nationalité australienne de par cela alors que au Japon, la loi dit que si on a la nationalité japonaise, on ne peut en avoir une seconde sauf exception comme par rapport à la famille maternelle de la Yamashiro. Donc, Sayuri déménagea en Australie, sans ambition malgré le fait qu'elle ait un potentiel énorme, n'étant même pas inscrite dans une université. C'est chez sa grand-mère maternelle qu'elle déménagea, n'étant pas Japonaise du tout et ne parlant que le Japonais de base de par son défunt mari qui est décédé. Sayuri ne les avait vu que deux fois dans sa vie. Donc, elle dut se mettre à l'apprentissage de l'Anglais, parlant déjà le Mandarin comme seconde langue et a de bonnes bases en Russe.

Ainsi, elle se trouva un boulot de serveuse dans un restaurant Japonais à Brisbane. En fait, sa grand-mère l'avait forcée à faire cela, surtout pour apprendre à sortir de sa zone de confort et interagir avec les gens (et apprendre l'Anglais), sachant que depuis sa relation "secrète" avec Momo, Sayuri ne parlait qu'à un nombre limité de personne. C'est durant trois années que la Japonaise travailla dans ce même restaurant, avec un voyage par année dans son Japon natal. Durant ces années-là, elle s'était beaucoup plus ouverte à force de faire du service à la clientèle et avait même entretenu une relation avec un Australien de son âge durant quelques mois qui précédèrent son départ de l'Australie, en 2015. Sayuri parlait désormais Anglais avec les expressions japonaises. Justement, sa dernière fréquentation dont la rupture était dite "mutuelle", lui avait amené un soudain intérêt envers la microbiologie puisque celui-ci y étudiait. Curieuse, l'Asiatique avait longuement cherché sur le sujet et envisageait même d'y faire ses études.

2015-2016. Tokyo, Japon et New York, USA.


La Japonaise retourna, peu après, dans son pays natal après avoir quittée son emploi de serveuse afin d'en discuter plus sérieusement avec ses parents à qui elle avait déclaré sa nouvelle ambition. Entre-temps, elle avait acquit la ceinture noire en jijutsu. À présent, elle avait un choix à faire, entre étudier à Tokyo ou ailleurs. Après maintes recherches, son choix ne se portait pas sur le Japon mais ailleurs. Ayant appliqué et ayant été acceptée à l'université de Colombia à New York ainsi qu'à une des principales universités de Londres au Royaume-Uni et l'université Laval au Canada. Son choix s'arrêta sur les États-Unis selon la meilleure éducation dans le domaine dans lequel elle s'en allait étudier. De base, elle n'avait aucun opinion envers les Américains même s'ils créaient la merde partout où ils mettaient les pieds.

C'est donc durant l'année 2016 que la Japonaise déménagea à New York mais n'allait que débuter sa microbiologie à l'automne alors que le mois courant était juillet. Ses parents étaient satisfaits qu'elle ait trouvé sa branche et même heureux qu'elle ait décidé de partir toute seule de son propre chef. Lorsqu'elle avait été envoyée en Australie, ils avaient forcé la main. Cela allait être difficile de tomber dans un Anglais d'un accent fort différent ce à quoi elle était habituée bien que ce fut bien plus difficile de passer du Japon à l'Australie. Avait d'arriver en Amérique du Nord, Sayuri s'était occupée d'obtenir un visa étudiant avec un fond d'argent suffisant pour ne pas vivre en pauvre, surtout que cela allait coûter très cher. Son travail en Australie et l'argent que ses parents lui versaient allaient permettre de bien vivre.

Après un long vol et un transfert d'avion, la Japonaise atterrit à l'aéroport de New York, avec une grosse valise et un gros sac. Des vêtements, son ordinateur, des mangas dont elle n'avait pas encore lu, ses trucs de jijutsu ainsi que plusieurs choses personnelles. C'est tout ce qu'elle avait pour affronter l'étranger et s'était déjà occupée de louer une chambre dans un appartement.

La Japonaise ne savait pas encore à quoi s'attendre de cette nouvelle ville assez populeuse, bien qu'elle le soit moins que Tokyo où elle a vécu après Yokohama. Déjà en ce jour d'arrivée, Sayuri avait cru apercevoir une personne la pointer du doigt, s'imaginant que cet homme lui manquait de respect, peut-être parce qu'elle n'était pas caucasienne et venait d'ailleurs. En Australie aussi, elle avait aperçu certaines personnes réticentes face à elle mais beaucoup moins étant donné qu'elle avait justement bossé dans un restaurant japonais. Y avait-il une grosse communauté japonaise à New York ? Elle ne le savait pas. Ce qu'elle savait, était qu'il y avait beaucoup de Japonais sur la côte ouest mais au niveau de l'est, aucune idée.

La Yamashiro avait dû payer un taxi afin de se rendre à l'appartement prévu et cette ville était quelque chose. Tous ces taxis jaunes et cette "nouvelle" culture bien que tout le monde connaissait, de près ou de loin, la culture américaine présente dans la majorité des pays de ce monde. Sayuri n'avait que très peu discuté avec le chauffeur, Américain. Déjà, elle devait s'habituer à cet Anglais, surtout que ce langage est sa quatrième langue bien qu'elle est celle dont elle a le plus parlé en-dehors de son Japonais natal. L'accent anglophone de l'Asiatique était, bien entendu, japonais mais aussi fortement australien.

À destination, Sayuri se débrouilla toute seule pour amener ses choses à l'intérieur du bloc appartement qui n'était pas directement dans le centre-ville mais dans le quartier de Queens. Cet endroit contenait trois chambres individuelles. La nouvelle arrivée n'avait pas vraiment cherché à immédiatement interagir avec ses colocataires, préférant conserver sa solitude et son intimité avec ses habituelles activités bien qu'elle allait devoir se chercher une école d'arts martiaux étant donné qu'elle avait l'intention de continuer son apprentissage du Taekwondo (débuté lorsqu'elle vivait à Brisbane, en Australie) alors qu'elle était déjà ceinture noire au jujutsu. Elle était ceinture bleue.

2016. Queens, New York, USA et Toronto, Ontario, Canada.

Cela faisait déjà un mois que Sayuri était à New York. Elle avait réussi à se trouver une école de Taekwondo et y avait débuté des cours de son niveau lors de la troisième semaine. Sinon, elle ne faisait pas grand chose même si elle avait osé sortir pour y découvrir une certaine communauté japonaise dans le quartier de Queens. Néanmoins, elle restait avec des Américains caucasiens qui étaient trop bruyants, aimant faire la fête. Sayuri aime faire la fête mais seulement avec des gens qu'elle apprécie. Et comme elle n'apprécie pas grand monde, cela devient rare.

C'est donc qu'elle avait été invitée par un petit groupe de la communauté japonaise à faire un voyage de quelques jours à Toronto, au Canada. Ils lui offraient car elle était étudiante (nouvelle étudiante) et venait d'arriver au pays. Sayuri avait longuement hésité avant de finalement accepter. Qui sait, cela la sortirait peut-être de sa solitude. Au moins, elle pouvait communiquer dans son langage maternel, avec ces gens-là. Pour elle, cela était bien plus facile.

C'est ainsi qu'avec un groupe de quatre personnes que Sayuri partit en direction de Toronto, passeport japonais avec elle afin de passer les fameuses douanes. Bien sûr, la Japonaise n'était pas la plus bavarde mais avait un peu expliqué son cheminement avec ses interlocuteurs de la même origine qu'elle. C'est donc en voiture, à Toronto, qu'ils s'étaient rendus. Ce n'était pas Sayuri qui conduisait.

C'est lors de la seconde soirée (le 18 août 2016), très arrosée, où Sayuri avait bu une bonne quantité d'alcool, dont du saké, qu'elle était sortie toute seule, à l'extérieur de l'hôtel, afin d'aller en chercher d'autre. Certes, elle était excellente en art martiale et pouvait se défendre s'il arrivait quelque chose mais dans un état où l'alcool est un peu trop présente dans son système, c'est une autre histoire. Bref, elle n'avait pas encore réalisé qu'il était trop tard pour aller chercher de la bonne alcool et s'était même perdue. Elle était dans une ruelle, affectée par la la quantité bue du liquide fermenté. Pourtant, Sayuri n'était pas très loin de l'hôtel où elle logeait avec les autres Japonais mais la lune était belle et pleine. Si magnifique que la Japonaise s'était assise à l'admirer car même si elle se tenait dans une ruelle, il était possible de bien l'apercevoir. En plus, tout était si calme. Et sa fatigue commençait à rapidement grimper, probablement à cause de l'alcool. C'était la première fois qu'elle buvait autant.

Un hurlement. C'est ce que la jeune femme entendit. Tout près d'elle. Elle était trop bourrée pour penser que cela était un réel danger. Sayuri resterait ici seulement cinq minutes de plus pour ensuite retourner à l'hôtel et continuer de faire la fête, en espérant qu'elle ne s'endorme pas d'ici là. Cependant, le calme persistait. C'est ainsi qu'elle se leva debout, alors que la pluie commença à tomber, la main sur le mur et l'autre sur le crâne. Elle commença à marcher vers la sortir de la ruelle avant qu'un ombre n'apparaisse. Il devait être environ trois heures du matin.

L'ombre fonça sur elle. Il ne s'agissait pas d'une forme humaine mais animale. Étourdie, Sayuri ne put rien faire pour se défendre. La créature, un loup, sauta directement sur elle et la griffa solidement dans le dos tout en la mordant à la cuisse. Comment un loup s'était-il trouvé dans une grosse ville comme Toronto ? C'est la question que s'était vite fait posée la Japonaise avant de s'évanouir, son dos ensanglanté et pensant se faire dévorer.

C'est à l'hôpital qu'elle se réveilla lentement. Seulement deux personnes étaient présentes. Un homme de son petit groupe et le médecin. On lui appris que cela faisait deux journées qu'elle était dans le coma. Néanmoins, on avait défini sa morsure et griffure comme de simples blessures. Graves mais qui seront guéries avec le temps. Personne ne comprit, cependant, comment un loup pouvait se trouver dans une grosse ville ainsi. Et à partir de ce moment, Sayuri se jura de ne plus sortir si elle buvait de l'alcool. Sans ceci, elle aurait pu se défendre.

Bref, c'est avec des pansements aux endroits touchés que l'étudiante quitta l'hôpital de Toronto, boitant de la jambe où sa cuisse avait été mordue. Plus de peur que de mal. Le groupe avait été largement inquiété de la disparition de Sayuri où celle-ci avait mis un temps fou à aller chercher de l'alcool. Au moins, elle était saine et sauve malgré ses blessures. C'est ce qu'elle croyait.

C'est cette journée-là qu'elle retourna à New York, à Queens. Sayuri se sentait étrange et savait que quelque chose clochait avec elle. Elle ne savait pas quoi. De toute façon, elle avait dormi la majorité du voyage de retour. C'est après le retour chez elle et après avoir quitté le groupe qu'elle s'étendit dans son lit, en soirée, ayant une nuit tumultueuse. Non, son sommeil ne fut nullement réparateur et se réveilla dans l'après-midi. Son dos et sa cuisse lui faisaient encore mal. Pourtant, elle se sentait comme si elle n'avait pas dormi du tout. Ce n'était pas une blessure normale...

C'est un mois plus tard, en septembre, alors qu'elle avait débuté l'université que sa vie changea. C'était le 16 septembre, la lune haute dans le ciel, que quelque chose d'horrible se passa. La Japonaise était dans la chambre de son appartement et avait aperçu la pleine lune via la fenêtre. Tombant soudainement sur le sol, elle ne pouvait résister à ce qui s'en venait. Un peu comme si on cassait tous les os du corps en même temps et qu'on déboîtait toutes les articulations possibles. Cela ne dura pas longtemps mais pour le temps que cela durait, ce fut littéralement horrible. Sayuri perdit "conscience" de tout et une bête était née.

Ce n'est que lorsqu'elle se réveilla, ayant mal partout, qu'elle aperçut sa chambre toute saccagée ainsi qu'une partie de l'appartement dont sa porte défoncée. Heureusement, ses colocataires n'étaient pas là. Sayuri s'était transformée en loup et tout devint clair depuis la blessure qu'elle avait subi à Toronto. Un loup-garou l'avait mordu. Depuis ce jour, elle allait devoir vivre à se transformer lors de chaque pleine lune. Entre ses études intenses et cela, la vie allait être difficile. Et puis, elle ne pouvait plus toucher l'argent... De plus, l'Asiatique avait dû manquer son cours de la journée pour arranger l'appartement au maximum.

2016-présent. New York, New York, USA.

Malgré tout, la Japonaise avait su s'habituer à sa nouvelle condition assez rapidement et c'est en novembre lors de la même année qu'elle avait découvert des gens comme elle. D'autres loups-garous et qu'ils faisaient partis d'une meute. Et puis, ils n'étaient pas Caucasiens mais bien Asiatiques. Sayuri avait dû mettre ses compétences d'art martial en avant, étant donné qu'elle ne voulait pas être prise comme une simple fille inoffensive. À partir de ce moment-là, elle avait commencé à faire partie de la meute sous un Coréen du nom de Moonbin. Néanmoins, elle était la seule Japonaise du groupe mais peu importe.

En 2018, elle déménagea, avec une dénommée Yoona (qui était arrivée dans les mêmes environs qu'elle) chez Sun-Hee avec qui elle était devenue particulièrement proche, arrivée après elle. Cela resterait à suivre en ce qui concerne l'entente, sachant que Sayuri était étudiante et que ses loisirs n'étaient pas les mêmes que les autres. Du moins, ce qu'elle croyait.

Pour l'instant, Sayuri n'a pas encore d'opinion envers les différents royaumes étant donné que Moonbin n'a pas encore mêlé la meute envers les autres. Si un choix personnel venait à se produite, la Japonaise se tiendrait sûrement du côté des gagnants. Elle a, cependant, appris à se battre pour le bien de sa meute tout en continuant ses études et ses pratiques d'arts martiaux.




Dernière édition par Sayuri Yamashiro le Lun 23 Juil - 11:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun-Hee Bae
Voir le profil de l'utilisateur
Sun-Hee Bae
Membre
Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Tumblr_p6tbbrEyhI1te2y6no1_400
Avatar : Kang Seulgi <3
Messages : 303
Emploi/loisirs : Travail au loup blanc pour Myrtille :D

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 16 Juil - 5:48
Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 3854079467 Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 2818729406 Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 1980098021 BIENVENUE MON CHATON !!!!!!!!!!!!! Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 530930608 Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 4064754594 Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 3053108145



J'adore tes gifs, tes avatars et surtout ton choix de célébrité ! Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 3034996845
J'ai été agréablement surprise de voir ton choix d'ailleurs et de voir ma famille Red Velvet s’agrandir hihihi je ne peux qu'approuver !
Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 575960222  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 575960222  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 575960222

Courage pour ta fiche et j'ai bien hâte de voir ce que tu fera de cette jolie Sayuri ! Si jamais tu as des questions pour la meute ou autre, n'hésite pas ! Je suis la pour toi en tout temps.

J'ai hâte de choisir notre lien et te croiser en rp ! Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 2732571305  Après 6 ans de rp a tes côtés, je ne me tanne pas d'écrire avec toi comme partenaire et je suis contente d'une nouvelle opportunité de le faire !

(++) En t'attirant avec des sushi POUHAHAHAHAHAHA Laughing et tu gagne même pas, car s'était des  sushis virtuel Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 4000901260


Dernière édition par Sun-Hee Bae le Lun 16 Juil - 5:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Yamashiro
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Avatar : Kim "Solar" Yong-Sun
Messages : 124

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 16 Juil - 5:52
Merchiiii Bae :coquin: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 2007276022

J'ai également hâte à déterminer le lien et de re (x10000)-RP avec toi, chose dont je ne me tanne pas Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 4239878354
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonbin Kang
Voir le profil de l'utilisateur
Moonbin Kang
Membre
Avatar : Kim Kibum (Key)
Messages : 182
Emploi/loisirs : Barista dans un petit bistro du ChinaTown et alpha de la meute Kang

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 16 Juil - 5:55
Oh tu en fais une petite louve, trop de joie en moi Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 4064754594
Soyons amis cette fois-ci, ça suffit les liens négatifs de merde entre nos persos Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 2487629011

Bonne chance pour ta fiche, je suis trop excité de voir ce que tu nous concoctera pour elle ! Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 2144790318
Et Vive Red Velvet ! Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 4074736340
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Herondale
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun C403df3915b40f84ab84de1b80d7d1af
Avatar : Dominic Sherwood.
Messages : 253
Emploi/loisirs : Chasseur à temps plein.

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 16 Juil - 7:37
Bienvenue parmi nous ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Calista Sullivan
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondatrice
Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Tumblr_nw9c4be5vx1s239dso8_250
Avatar : Willa Holland ♥
Messages : 794
Emploi/loisirs : Shadowhunter / Etudiante par correspondance en art

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 16 Juil - 8:20
Bienvenue par ici Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 4074736340
Bonne chance pour ta fiche et n'hésite pas si besoin, tu disposes de deux semaines pour terminer Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 4239878354


Perdre son grand amour est la chose la plus douloureuse qu'il puisse exister, surtout quand c'est la seconde fois. Derrière ton sourire se cache une grande douleur, qui ne cessera jamais d'exister.▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵


A. Calista Sullivan The Hunt:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clary Fairchild
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Tumblr_p5zutcie371svno5wo8_400
Avatar : Katherine McNamara.
Messages : 689
Emploi/loisirs : Chasseuse d'ombre / le dessin

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 16 Juil - 17:48
Bienvenue. Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 850850684
Courage pour ta fiche, n'hésite pas si besoin. I love you


we will have the destiny we have always deserved. It's real, its me and you. Clace by anaëlle.


+++:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Yamashiro
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Avatar : Kim "Solar" Yong-Sun
Messages : 124

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 23 Juil - 11:07
Merci tout le monde ! Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 4074736340

Moon -> Voui Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun 4162001942 Il est temps de positif, once in a life time :')

(Je pense avoir terminé !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clary Fairchild
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Tumblr_p5zutcie371svno5wo8_400
Avatar : Katherine McNamara.
Messages : 689
Emploi/loisirs : Chasseuse d'ombre / le dessin

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitimeLun 23 Juil - 12:16

BIENVENUE !

C'est tout bon. Amuse toi bien avec ton personnage. I love you

Nous te souhaitons officiellement la bienvenue sur le forum en te remerciant de t'être inscrit(e). Nous avons l'immense plaisir de t'annoncer que tu es validé(e). Tu peux dors et déjà allé créer ta fiche de liens et tout le tralala. N'oublie pas de recenser son avatar et ton DC si il y a. Et surtout n'hésite pas à contacter les membres du staff si tu rencontre le moindre problème, leurs boite de MP est toujours ouverte.
En espérant te croiser prochainement en RP !



we will have the destiny we have always deserved. It's real, its me and you. Clace by anaëlle.


+++:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Empty

MessageSujet: Re: Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun  Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun Icon_minitime
Revenir en haut Aller en bas
 
Yamashiro Sayuri - From the country of the Rising Sun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Akatsuki Rising
» Start of a rising star : The A-List Wrestler
» [Rubrik litérair'] Evil Sun Rising
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunter the Clash  :: Les instruments mortels :: Entrer dans la citée des ténèbres :: Bienvenue à bord !-
Sauter vers: