AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Maintenance le 09/09/17. Progression du contexte et nouvel évènement. Encore plusieurs PV's disponible. ♥️

Partagez | 
 

 Touche à ma famille et je ferais couler ton sang ❥ Astrid Jelissa Bjorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Co-Fondactrice
avatar
Date d'inscription : 06/05/2017
Messages : 126
Infos fermées
MessageSujet: Touche à ma famille et je ferais couler ton sang ❥ Astrid Jelissa Bjorn   Dim 28 Mai - 12:00


Astrid Jelissa Bjorn





Nom : Bjorn :est le nom de famille de sa mère, elle l'a garder plusieurs siècles ainsi que sa famille. , Prénom(s) : Astrid est un prénom qui dérive d’Astrithr, qui est un prénom scandinave. Selon l’interprétation de son prénom souche, Astrid signifie « beauté divine ». Il est composé des racines germaniques « asa » et « trud », qui signifient respectivement « divinité » et « fidélité ». Selon ses racines, Astrid peut donc également être interprété comme étant « celle qui est fidèle aux dieux ». Et Jelissa, Jelissa signifie « compagnon » ou « ami » dans la culture arabe, mais aussi « abeilles mellifères » dans les légendes anglaises.
 Surnom (si tu en as un, ou plusieurs) : Jeli; Lissa Age : 525 ans mais n'en parait que 21 ans. Nationalité : Scandinave est née là bas, mais une fois sa mère décédée, la petite famille à beaucoup voyagé. Métier : Emmerdeuse professionnelle ça marche ? Orientation sexuelle : hétérosexuelle  Statut social : célibataire

Anecdotes ◈ A beaucoup voyagé avec sa famille. ◈ Aime sa famille plus que tout au monde. ◈ Adore le sucrée ◈ Ne boit pas d'alcool, ou très très peu, pour les grandes occasions. ◈ Déteste la technologie, c'est trop compliqué. ◈ Adore fouiller partout et tout savoir. ◈ A eu beaucoup de mal avec ses pouvoirs au début. ◈ Joue souvent les princesses. ◈ Son plat préférée est les gaufres. ◈ A espionné Magnus quelques temps après avoir appris qu'il était son demi-frère. ◈ Ses yeux deviennent rouges quand elles s'énervent et qu'elle utilise la magie. ◈ Aime être au centre de l'attention. ◈ Était très proche de sa mère, à eu du mal à la voir mourir. ◈ Aime beaucoup s'amuser avec ses pouvoirs. ◈ Elle ne cherche pas l'amour, elle s'en fou, même si cela lui ferait surement un bien fou. ◈ Son grand frère est très proche d'elle, c'est lui qui lui a évitée qu'elle se suicide quand sa mère est décédée. ◈ Veut toujours avoir raison. ◈ Son objet fétiche est une Onyx, une pierre précieuse que son père avait offert à sa mère, et qu'elle lui a donnée comme souvenir.  ◈ Enfant elle a eu un chien qui s’appelait Nice.  









J'ai un caractère de merde et alors ?!







Astrid est une personne assez spéciale, elle ne ressemble à aucune autre. Elle est certainement un ange avec sa famille, attentionnée et toujours là pour elle. Même si elle peut parfois paraître impassible, voire détachée des événements et des personnes qui l’entourent, Astrid est bien loin d’être la femme calme et amicale, bien au contraire si vous faite du mal à sa famille et ceux qu’elle aime, elle risque de vous faire le plus de mal possible, sans vous tuer, car la mort est une chose bien trop facile. Bien souvent, son entourage se questionne sur ce qu’elle ressent et sur ce à quoi elle pense, tant elle reste mystérieuse, voire renfermée sur ses propres réflexions, elle n’est pas du genre à dévoiler quoi que ce soit. Les personnes extérieures, notamment celles qui ne connaissent pas suffisamment le tempérament d’Astrid, tendent à penser que c’est une femme dingue, certes elle n’est pas seule dans sa tête, mais cela ne fait pas d’elle une dingue si ?

Jelissa est plutôt le genre de petite garce, séductrice. Souvent on dit d’elle qu’elle est lunatique, ce qui n’est pas faux, grande curieuse, elle veut tout savoir, et n’a pas peur de fouiller pour découvrir n’importe quel secret. Etant la dernière de sa famille, elle a été pourrie gâtée, prenant l’habitude de jouer les princesses, son caractère capricieux et têtu, pour elle, elle aura toujours raison et essayera de vous le prouver par A+B. Elle aime que l’attention soit portée sur elle, elle aime que l’on parle d’elle, que l’on la regarde.






Mon pseudo est Pretty Girl, j'ai 19 ans et je suis disponible 2/7 pendant les cours. j'ai connu ce forum grâce à moi, j'en suis la co-fonda et je le trouvesupra-beau !J'aimerai ajouter que ceci est le dc de Calistou d'amour et je souhaite ne pas avoir de parains.



@Pretty Girl


The Power is Beautiful.

La famille est la chose la plus importante au monde, je ferais n'importe quoi pour elle.


Astrid Jelissa Bane:
 


Dernière édition par Astrid J. Bjorn le Lun 12 Juin - 20:00, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-Fondactrice
avatar
Date d'inscription : 06/05/2017
Messages : 126
Infos fermées
MessageSujet: Re: Touche à ma famille et je ferais couler ton sang ❥ Astrid Jelissa Bjorn   Dim 28 Mai - 12:00


Parce que vous ne croyez pas que ma vie est comme ça.





La Scandinavie, surement l’un des plus beaux pays du monde. Eh oui j’aime mon pays, mais vous allez me dire alors pourquoi es-tu partie de là-bas, si tu y étais si bien ? Tout à commencer il y a de cela 529 ans, en 1488, ma mère avait donnée naissance à notre grand frère Edward, il était né de l’amour entre Asmodée, un démon supérieur, et Erika, une simple humaine. Puis deux ans plus tard leur amour donna naissance aux jumelles Karolina et Viktoria, elles sont tellement fusionnelles, que s’en est incroyable. Pour ce qui est de moi, ce ne fut que deux ans plus tard que je montra le bout de mon nez, en 1492. Ma vie était tellement parfaite, jusqu’à ce que mon frère développe des pouvoirs ainsi que mes sœurs, puis ce fut à mon tour de découvrir que j’étais une enfant de Lilith autrement dit une sorcière. Au début j’ai eu beaucoup de mal à contrôler mes pouvoirs puis au fur et à mesure du temps j’ai appris, et maintenant je les contrôle plutôt bien.

1532 en Scandinavie,
Je m’approchais de ma mère, âgé de 75 ans, elle était tombée malade il y avait quelques temps je restais souvent au près d’elle ne voulant pas qu’elle parte. Je l’aimais tellement, elle était tout pour moi, mon père était partit il y avait quelques années de cela, laissant ma mère avec nous. Je me rappelle qu’elle avait été dévastée par son départ, mais bon elle vieillissait alors que lui non, tout comme mon frère, mes sœurs et moi. Ma mère était sur le lit de mort, agonisant à moitié elle m’avait offert une Onyx, une pierre précieuse que mon père lui avait donnée. « Je t’offre cette pierre, pour que je sois toujours avec toi, quand tu la regarderas tu penseras à moi. Puis tu te diras que je veillerais toujours sur toi ! » m’avait-elle dit avant de me prendre dans ses bras. Ce jour-là elle avait vécu ses dernières heures, j’étais restée avec elle, lui tenant la main, lui disant que tout allait bien se passer. Elle s’était éteinte, mon cœur, n’allait pas bien, j’étais détruite, ma mère n’était plus. Elle était mon pilier, celle pour qui je vivais, celle pour qui je me battais tous les jours. Je ne savais pas comment j’allais pouvoir vivre sans elle, il était vrai qu’à l’époque-là, je n’étais pas très proche de mon frère et de mes sœurs, j’étais souvent avec la femme qui m’avait mise au monde. Ma vie était terminée, je voulais en finir. Quelques après sa mort, en l’absence de mon frère et mes sœurs j’avais mis de l’essence un peu partout sur la maison, et avait allumé une allumette avant de la faire brûler avec moi à l’intérieur. Je voyais noir et avait du mal à respirer, la fumée était de plus en plus épaisse. Puis j’avais sentie des bras me porter, je respirais mieux, puis mes yeux s’ouvraient, s’apercevais mon frère. Je voyais dans ses yeux qu’il avait eu peur de me perdre, il était tellement soulagé que je sois vivante.  

1643 au Pérou,
Le Pérou, un lieu sublime, mais pas aussi beau que mon pays d’origine. Depuis ma tentative de suicide, mon frère à décider de partir de Scandinavie, pour voyager. Cela fait donc plus de 100 ans que nous voyageons en famille, pendant ce voyage je me suis rapprochée de mon frère, il est maintenant indispensable pour moi, d’ailleurs j’accorde énormément d’importance à ma famille, même si je suis moins avec mes sœurs je les aime autant. Nous avions déjà fait plusieurs pays, mais n’étions pas restés plus de 10 ans, cependant cela faisait maintenant 15 ans que nous étions au Pérou et puis ce pays était plutôt cool. Nous avions rencontrés de nombreuses personnes, puis j’avais rencontré un homme, il n’était pas le premier, mais j’étais énormément attachée à lui, alors c’est sûr que je ne voulais pas partir. Nous avons été plusieurs années ensembles, j’étais heureuse avec lui, je voulais rester avec lui jusqu’à ce qu’il ne vive plus. Mais ma famille et moi avions finalement pris nos bagages pour changer de pays, encore une fois. J’avais proposée à l’homme que j’aimais de me suivre, de nous suivre, mais il ne voulait pas quitter sa famille et je le comprenais, je ne voulais pas non plus abandonner ma famille. Ils étaient tout pour moi, ma famille était mon bonheur, je ne pouvais me résoudre de rester au Pérou les laissant voyager sans moi. Même si j’aimais cet homme de tout mon cœur, l’amour que je portais envers ma famille était beaucoup plus grand que le reste. Puis je suis sûr qu’au fond Edward était heureux qu’il ne vienne pas, car je savais qu’il ne l’aimait pas. Il m’avait mis en garde plusieurs à l’égard de celui que j’aimais, mais je ne l’écoutais pas faisant ma capricieuse, puis cela faisait déjà quelques années qu’Edward voulait quitter le Pérou. Cependant étant une princesse capricieux je lui avais dit qu’on restait puis il avait finir par osé dire qu’il partirait sans moi cette fois ci. Ayant peur qu’il mette sa menace à exécution, j’avais décidé de partir aussi.

1824 en Thaïlande,
Je m’étais lancée un défi, je savais que mon père était immortel comme nous, puis qu’il nous avait conçu. Nous étions alors combien ? Est-ce que j’avais d’autres frères et sœurs ? Je voulais savoir, ma curiosité m’avait amenée en Thaïlande, ce pays que tout le monde voulait voir. Je devais bien avouer qu’il était plutôt beau, je ne m’attendais pas à ça. Mais la raison de notre venue n’était pas le paysage, non il en était tout autre, Panya, c’était le nom que j’avais réussi à trouver. Il était plus jeune que nous, oui c’était un homme, je dois avouer qu’au début je ne savais pas vraiment qu’il était un garçon. Mais je l’ai su grâce aux sources qui m’avaient données son nom. Je m’approchais de sa maison, j’étais seul, puis brutalement un homme sortait de la maison avec une arme. J’entrais rapidement et voyais un homme à Terre c’était surement lui, je m’approchais et m’agenouillais à côté de lui. Je suis désolée, lui avais-je dit avant de lui fermer les yeux. Il était mort, c’était surement un shadowhunter qui l’avait tué, j’avais horreur d’eux je ne les aimais pas. J’avais donc décidée de retrouver le tueur et le torturer avant de le faire mourir dans d’affreuse souffrance. Il m’avait fallu peu de temps avant que je ne retrouve l’assassin, la torture avait duré plusieurs heures, plusieurs jours, il était mal au point, mais je m’en foutais il avait tué mon frère. Cependant ma famille n’était pas au courant de ce que je faisais car elle désapprouverait, comme d’habitude. Je leur avais donc dit que je n’avais pas trouvé Panya, j’avais décidée d’ailleurs de retournée voir dans la maison pour déplacer le corps qui s’y trouvait, une femme se trouvait à l’intérieur recroqueviller sur elle. Elle pleurait, elle était surement la femme de Panya, je m’approchais d’elle gentiment, elle eut un sursaut quand je touchais son épaule. Je l’avais rassurée avant de m’apercevoir qu’elle portait un enfant, son ventre était un peu bombé, elle ne devait pas être enceinte depuis longtemps. J’avais donc décidée de l’aider en cachette, dans le dos de ma famille car après tout cet enfant était un futur sorcier, de plus il était de ma famille. Je suis donc resté en Thaïlande pour aider la femme, son enfant était né sans difficulté, j’étais heureuse. J’avais fini par avouer à ma famille pourquoi je voulais rester au début ils m’en voulaient de ne pas leur en avoir parlé avant mais bon je ne savais pas comment ils allaient réagir. Nous étions alors restés plusieurs années, pour voir l’enfant grandir. Une fois que celui-ci était assez grand nous avions continué notre voyage.

Fin 2016 au États-Unis,
J’ai appris la mort de l’enfant de Panya, encore une fois tué par un shadowhunter, je ne peux réellement plus apprécier cette race. Ils sont des monstres, si un jour j’apprends qui a l’a tué, croyez moi qu’il souffrira. Je me le suis promis, pour Panya et son enfant. Entre temps j’avais retrouvé une trace d’un enfant de mon père, un certain Magnus Bane. Nous allions bientôt passé la nouvelle année, et j’avais décidée de la passer au Etats-Unis avec ma famille, avant d’aller retrouver mon frère Magnus. La fin de l’année avait été plutôt belle, j’aimais ma vie, j’aimais ma famille. L’année 2017 était maintenant là, nous nous étions donc rendu à New-York, cette ville avec toute ces technologiques, j’en avais horreur. J’étais contre ces choses, de plus elles n’étaient pas si utiles que ça. Nous avions un appartement non loin de celui de notre frère, c’était toujours moi qui était d’espionnage, en même temps j’étais la plus discrète et la plus curieuse. Je me rendais donc souvent au Pandémonium, le club de Magnus, je le suivais un peu partout, puis en quelques temps, je savais presque tout de lui. Pour mon plus grand malheur, il était en couple avec un shadowhunter, je n’avais pas confiance, je ne savais pas comment je pouvais faire. Je n’osais pas aller le voir, mais peut être que je finirais par y aller. Ce que j’avais le plus peur, c’était surement la réaction qu’il allait avoir en apprenant que j’étais sa sœur et qu’il avait un frère et deux sœurs de plus.


@Pretty Girl






The Power is Beautiful.

La famille est la chose la plus importante au monde, je ferais n'importe quoi pour elle.


Astrid Jelissa Bane:
 


Dernière édition par Astrid J. Bane le Sam 10 Juin - 22:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
High Warlock of Brooklyn
avatar
Date d'inscription : 21/03/2017
Messages : 311
Localisation : son loft ou son club la plupart du temps quand il n'est pas à l'Institut
Infos fermées
MessageSujet: Re: Touche à ma famille et je ferais couler ton sang ❥ Astrid Jelissa Bjorn   Dim 28 Mai - 12:48

Ma soeur dont j'ignore encore l'existence
Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-Fondactrice
avatar
Date d'inscription : 06/05/2017
Messages : 126
Infos fermées
MessageSujet: Re: Touche à ma famille et je ferais couler ton sang ❥ Astrid Jelissa Bjorn   Dim 28 Mai - 14:03

Mon little Bro
Ca va me faire bizarre d'avoir un petit frère moi qui est l'habitude d'être la cadette
Et merci


The Power is Beautiful.

La famille est la chose la plus importante au monde, je ferais n'importe quoi pour elle.


Astrid Jelissa Bane:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Touche à ma famille et je ferais couler ton sang ❥ Astrid Jelissa Bjorn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Touche à ma famille et je ferais couler ton sang ❥ Astrid Jelissa Bjorn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» (F) Katie McGrath ✣ les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» (F et M) FAMILLE BELL ✾ Les liens du sang sont toujours les plus importants 1/6
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunter the Clash  :: Bienvenue à bord !-
Sauter vers: