Bienvenue à New York. Merci de privilégier les fées, vampires, membres du cercle et terrestres !
Le groupe enfant de la lune a été fermé pour surnombre. Seul les scénarios et PV's sont autorisé.

Partagez | 
 

 Des siècles ont passé. [Karolina/Isallys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre

Avatar : Crystal Reed.
Messages : 52


MessageSujet: Des siècles ont passé. [Karolina/Isallys]  Sam 6 Oct - 18:45

Des siècles ont passé.





Cinquante ans. Cinquante ans de traque. Cinquante ans mais maintenant, tu étais vraiment prête à passer à l’acte. Tu avais enduré tellement de choses sans t’en rendre compte. Mais grâce à Kelyan, tu avais ouvert les yeux et tu avais compris combien tu étais loin de la vérité. Tu avais vu l’horreur dans laquelle tu vivais à cause de Luukas. Ce sorcier que tu pensais aimer et qui disait t’aimer en retour alors qu’il n’en était rien. Mais qui en réalité n’était personne d’autre que ton bourreau. Un bourreau qui t’avait éloigné de tes amis, des gens à qui tu tenais. Mais surtout, qui t’avait forcé à être une faible. Mais Kelyan avait changé tout ton univers, mais également la personne que tu étais. Il t’avait permis d’être une femme forte, joyeuse, aimante. A ses côtés, tu avais découvert ce que le verbe aimer signifiait. Mais Luukas l’avait tué peu de temps après que tu es quittée la maison dans laquelle tu avais vécu captive. Et ça, jamais tu ne pourrais lui pardonner. Tu vivais avec l’image du corps inerte de Kelyan depuis cinquante ans. Et tu allais obtenir vengeance. Tu allais tuer Luukas, tout simplement.

Et c’était Luukas qui t’avait conduit ici, à New York. Tu savais qu’il allait se cacher au maximum, car il avait bien compris que tu n’étais plus la femme qu’il avait gardée en captivité. Mais ça ne te faisait pas peur, loin de là même. Tu comptais lui faire payer la douleur qu’il avait infligé à ton cœur et ainsi, tu vengerais Kel’. Kelyan qui avait la vie devant lui, et qui l’avait perdu par ta faute, car il avait eu le malheur de croiser ton chemin. Aujourd’hui, tu éprouvais des regrets. Pas de l’avoir rencontré, ça, jamais tu ne pourrais vouloir l’oublier. Mais tu éprouvais des regrets sur le fait de ne pas avoir su le protéger, parce que tu n’avais pas voulu voir le monstre qu’était Luukas. Et plus jamais tu ne ferais pareille erreur. Tu étais prête maintenant.

Allongée dans ta baignoire, tu t’amuses à jouer délicatement avec la mousse de savon. Un sourire au coin des lèvres, tu te laisses glisser dans l’eau. Ressortant ensuite de la baignoire, tu enroules ton corps dans une grande serviette de bain. Marchant dans ton appartement, tu sais que tu es seule. Alice et Wanda sont parties. Quand t’y penses, t’es encore très étonnée de savoir que tu as accepté cette colocation. Toi qui a un véritable cœur de pierre. Enfin bon … Ces deux vampires, tu les apprécies un minimum quand même. Et tant qu’elle ne ramène pas de corps chez toi, tu t’en moques complètement. Allant jusqu’à ta chambre, la plus grande car il était hors de question que tu changes malgré les deux jeunes femmes maintenant chez toi, tu ouvres ta penderie pour regarder à l’intérieur. Attrapant une robe blanche avec une petite ceinture noire, tu l’enfiles avant de mettre tes escarpins à talons noirs. Un petit sac pour mettre tes affaires, ainsi que ta veste sur le dos, tu es prête à sortir. Roulant jusqu’à la boîte de nuit de Magnus Bane, tu es prête à faire une pause dans ta vengeance du soir. Enfin, tu veux juste voir si tu entends des choses sur Luukas. Faisant la queue, tu finis par entrer. Laissant tes affaires dans un casier à l’entrée, tu t’avances ensuite. Les corps se déhanchent sur la piste de danse, au rythme de la musique assourdissante. T’installant au bar, tu tournes la tête pour voir tes voisins. Mais tu te stoppes. Ce n’est pas possible. « Karolina ? » T’es tellement surprise que tu n’entends même pas le barman qui te demande ce que tu veux boire. Non t’es bloquée sur le visage de la jeune-femme qui n’a pas changé. Elle ressemble tellement à la femme qui t’a aidé à accepter ta véritable nature et te l’a fait découvrir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre

Avatar : Nina Dobrev
Messages : 35


MessageSujet: Re: Des siècles ont passé. [Karolina/Isallys]  Dim 14 Oct - 5:27
Le temps passe, la jeunesse s'éternise
Malgré à ta longue vie, tu ne cesse de repenser au mauvaise et au bonnes chose passent, tu repense à tous ce que tu venait de traverser, de ces long voyage. Tu ne savais pas si cela aurait un jour une fin, les gens parlent beaucoup, tu ne pouvais rester au même endroit de manière définitif, tu n'avais cette possibilité de rouler en même temps que le temps lui-même. Tu es bien plus, tu es au delà et pourtant, tu semble un peu trop lasse par ces mensonges, de trouver une chose absurde, mais si cela aidait à faire taire ces rumeurs, ces dire des personnes autour de toi. Heureusement tu avais découvert cette ville magnifique, tu en avait découvert énormément de chose. La seule chose qui ne semble pas se perdre, fut sans aucun doute ce monde dans lequel tu vis depuis trop longtemps, voir des clans, des meutes, des coven, S'entraider ou alors s'entre-déchirer.

Heureusement, il y avait ce refuge, tu avait tant espérer avoir des réponses à ses question non-dite, toi qui semblait un peu trop connaître le propriétaire de cette perle. Pourtant, tu n'a pas trop eu cette chance de lui reparler après ce souper de famille, comme à son habitude, cette famille avait chercher à filtrer la bisbille entre vous, cette éternel querelle entre tes deux sœur. Tu n'arriverais jamais à prendre partie, autant tu adorais l'une ou l'autre, autant tu aimerais que ta jumelle cesse de brandir cette hache très haut. Tu avait rapidement décidé, afin de te changer les idées, de te rendre pour une énième fois au Pandémonium, ce club vraiment brancher et auquel tu adorais t'y rendre. En ces lieux, tu n'avais pas à te cacher, à dissimuler ta vrai nature, mais jamais tu n'userais de ta magie sans raison valable ou en cas d'attaque.

Tu avais rapidement enfiler d'un vêtement qui irait parfaitement à cette soirée, tu avait laisser tes long cheveux lisse dans ton dos, malgré cette nouvelle coiffure et un léger maquillage, loin l'idée d'être comme ta jumelle. La musique, l'ambiance faisait de cette endroit, un lieu où il faisait bon y passer le temps, tu en oubliais vite les problèmes du monde extérieur, cette irrésistible envie de ne plus quitter la piste de danse. Rapidement tu quittes les quelques mecs qui s'était rapprocher dans ta danse, prenant un autre cocktail, tu avais cessé de compter après le 2e, pour les rare fois où tu n'es pas raisonnable, où tu ose écouter les conseils de sa jumelle sur le lâcher prise.

-Isa?

Dis-tu, cet expression sur ton visage qui se décomposait, ça elle devait rapidement s'en rendre compte, n'ayant plus eu aucune de ses nouvelles, tu semble bien résolu à en connaître les causes. Pourtant tu prend rapidement le-dessus, tu tournes légèrement à ta droite avant d'aller à sa rencontre pour une grande et longue accolade.

- tu n'as pas changé! Mais où tu étais depuis tous ce temps? Je ne pensais pas te revoir, encore moins dans cette ville.

Codage par Libella sur Graphiorum



@Isallys Maxwell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre

Avatar : Crystal Reed.
Messages : 52


MessageSujet: Re: Des siècles ont passé. [Karolina/Isallys]  Ven 16 Nov - 18:42

Des siècles ont passé.





Cela fait cinquante ans que tu cours après perdu, ou plutôt après ta vengeance. Tu suis Luukas de près, afin de pouvoir lui faire payer le mal qu’il t’a fait. Il t’a enlevé l’amour de ta vie et rien que pour ça, tu veux le tuer. Parce que Kyriann t’a fait comprendre que Luukas n’était que ton bourreau et non pas ton âme sœur. Il t’a montré combien tu étais emprisonnée en réalité et rien que pour ça, tu lui en veux. Tout ça parce que tu n’étais rien pour lui, juste sa prisonnière. Mais ce soir, tu as décidé de mettre en pause ta vengeance. Tu vas aller au Pandémonium, afin de te détendre un peu. Boire un verre, danser, et le tour sera parfait. Bien évidemment, pour finir cette soirée, cela serait parfait si tu pouvais tomber sur Luukas et le faire souffrir. Mais là, tu es clairement en train de rêver en étant réveillée. Secouant la tête, tu te mets en route après t’être préparée.

Une fois sur place, après avoir patienté dans la file d’attente, tu laisses tes affaires à l’entrée. Puis tu te diriges vers la pièce principale. Regardant avec attention ce qui se passe autour, tu soupires. De nombreuses personnes sont présentes. Et tu vois bien les corps qui se déhanchent au rythme des notes qui flottent dans la pièce. Te dirigeant vers le bar, tu prends place. Comme à ton habitude, tu regardes tes voisins, et t’es surprise. Tu n’en reviens pas. Elle lui ressemble tellement ! Prenant la parole, tu n’entends même pas le barman qui te demande ce que tu désires boire. T’es presque sûre qu’il s’agit de Karolina, la sorcière qui t’a aidé à accepter ta nature, qui t’a permis de comprendre que tu étais différente des autres et non folle. Alors quand elle se retourne et te surnomme, tu es sûre que c’est elle. Il n’y aucune autre solution possible. Descendant de ton tabouret, tu la prends dans tes bras à ton tour pour une longue accolade. Cela te fait bizarre de la revoir, surtout que c’est à cause de Luukas que tu l’as perdu de vue. Mais comme quoi, il n’est jamais trop tard pour retrouver une vieille amie. La relâchant après quelques secondes ou minutes, tu te remets sur ton tabouret. « Tu n’as pas pris une ride non plus ! Toujours aussi jeune et belle à ce que je vois ! Viens assis-toi ! » Tu ne lui réponds que partiellement, mais tu n’as pas tant envie que ça de lui raconter tout ce qui t’est arrivé. Un peu par honte, mais aussi par pudeur. Soupirant, tu te tournes vers elle. « Tu bois quoi ? » Commandant pour toi et Karolina, tu te tournes ensuite vers ton amie, en attendant que le barman prépare vos boissons. « Je ne m’attendais pas non plus à te trouver dans une ville comme New York. Comme quoi le monde est petit ! Et toi, qu’est-ce que tu racontes de beau depuis tout ce temps ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: Des siècles ont passé. [Karolina/Isallys]  
Revenir en haut Aller en bas
 
Des siècles ont passé. [Karolina/Isallys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunter the Clash  :: New York :: Queens :: Le Pandemonium-
Sauter vers: