Bienvenue à New York. Merci de privilégier les fées, vampires, membres du cercle et terrestres !
Le groupe enfant de la lune a été fermé pour surnombre. Seul les scénarios et PV's sont autorisé.

Partagez | 
 

 Mother knows best [PV: Elizabeth Castle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Lewis
Membre

Avatar : Alberto Rosende
Messages : 47
Emploi/loisirs : Musicien vagabond


MessageSujet: Mother knows best [PV: Elizabeth Castle]  Lun 1 Oct - 14:40
Être auteur, compositeur et interprète de ses propres chansons, c'est tout un travail. Il faut écrire chacune de mes paroles dans mon petit appartement, trouves les bonnes mélodies qui vont, puis les jouer parfaitement sans aucun véritable matériel. Je dois finaliser une ribambelle de chanson avant même pouvoir réellement répéter avec du matériel de pro, me débrouiller avec une simple guitare, dans une pièce assez peu acoustique. Il m'est arrivé de faire quelques ajustements sur place, et pas qu'une fois! Être un musicien de petit calibre est assez compliqué, heureusement que j'ai un agent pour gérer le reste. Je ne me vois pas suivre mes études, en plus de tout ce que je viens de dire, tout en courant dans tous les sens à la recherche de bonnes affaires. Je suis un vampire, pas Dieu.

Mais voilà, je suis dans une phase "toujours en retard", au point où, alors que dans une demi- heure je vais devoir performer devant un public familial, je suis encore en train de rajouter quelques notes pour ma nouvelle mélodie et de changer certaines paroles afin d'ajuster au ton qu'il m'inspire.

"Sérieusement Simon... Tu changeras jamais!"

J'abats la pointe du stylo sur la queue de la dernière note et me lève d'un coup. Sauf que ma guitare était encore sur mes cuisses, elle tombe dangereusement.

"Woops!"

Je la rattrape au dernier moment en utilisant instinctivement mes super réflexes. C'est pas aussi classe que d'attraper une balle comme Ozymandias, mais ça fera l'affaire pour impressionner... S'il y avait eu le moindre témoin. Ce dont je me rends compte en me redressant, l'instrument dans une main. C'est dans ces moments- là que je me rends compte à quel point ce studio, aussi petit soi- il, est bien vide. Vivre dans la peur de perdre ma carrière parce qu'une bande de vampires jaloux me poursuit a ce genre de désavantage. Une vie en solitaire comme je les déteste. Je soupire un bon coup, repose la guitare et me frappe les joues en reformant un sourire sur le visage.

"Aujourd'hui, je suis talentueux! Alors pas de nuage gris, que du soleil, dit madame météo!"

Je quitte mon logement en vitesse vampirique en portant mon instrument, me dirigeant vers le pub qui attend ma performance pour commencer à servir les meilleurs cocktails. C'est souvent l'esprit touché que les clients trouvent le plus de raison de consommer, c'est mon rôle d'y veiller. Un pur business, en apparence tout du moins. Parce que pour moi, c'est mon tremplin vers les sommets, dans le domaine que j'aime le plus. Je suis prêt à faire n'importe quoi pour continuer à jouer devant un public.  

Je m'arrête à proximité de l'établissement pour marcher normalement. J'y entre par derrière afin de voir le patron en premier qui me ramène sur la scène qui est une petite zone au milieu de la salle aménagé spécialement pour que je puisse jouer. Il y a un haut tabouret et un microphone sur pied. Les hauts- parleurs, qui envoient normalement de la musique plutôt variée, sont dédiés à ma voie et mon grattement. Je m'assois puis commence à jouer et chanter devant une assistance attentive. Mon sourire qui était au début forcé devient sincère devant ces visages tournés vers moi. Je regarde chacun d'eux, puis fige mes yeux sur une femme en particulier qui m'est familière.

Mais que fait- elle ici? Si je n'étais si professionnel, je n'aurais jamais pu survivre aux quelques fausses notes qui suivent. Mais je réussis à reprendre la main sans que qui que ce soit ne se rende compte des ratages, avantage d'être le compositeur de ses propres musiques en amateur: personne ne les connait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre

Avatar : Kaya Scodelario.
Messages : 66


MessageSujet: Re: Mother knows best [PV: Elizabeth Castle]  Sam 6 Oct - 18:13



Mother knows best.

Assise derrière son piano, Eli laisse ses mains glissaient sur les touches. Une musique assez mélancolique qui raisonne doucement, mais qui n’apaise pas, contrairement à d’habitude, son esprit tourmenté. Elle est encore sous l’effet de surprise de savoir que sa fille est ici, à New York. Si ça ne tenait qu’à elle, Elizabeth aurait fait venir son bébé avec elle, dans son appartement. Mais Alice était grande maintenant, et elles allaient avoir besoin de temps pour se pardonner mutuellement. Se pardonner, apprendre à rattraper tout ce temps perdu. Eli voulait vraiment laisser le temps à sa fille de lui pardonner. C’est bien pour cette raison qu’elle avait accepté de la laisser vivre hors de l’appartement qu’Eli avait. Ainsi, elle voulait lui montrer qu’elle était prête à faire des sacrifices pour se faire pardonner. Elle savait parfaitement que ça n’allait pas être chose facile, mais après tout, elles étaient immortelles et avaient donc toute l’éternité devant elle. Sauf si Dimitri venait encore jouer les troubles fêtes. Mais Eli ne comptait pas le laisser gâcher tout ça.

Continuant sa mélodie, Elizabeth laisse une larme coulée sur sa joue. Elle espère, du plus profond de son cœur, que sa relation avec Alice va s’arranger. Elle ne peut pas imaginer rester brouiller avec, pendant des années. Surtout qu’Eli a loupé déjà beaucoup de chose par rapport à l’évolution de sa fille, alors elle ne compte pas continuer sur cette lancée. Non maintenant, elle veut profiter de tous les moments qu’elle peut passer avec sa fille. La voir grandir. Enfin, pas trop vite. Par exemple, Elizabeth ne se voit pas lui parler encore du sujet ‘garçon’. A ses yeux, Alice reste son bébé, sa petite princesse. Et Eli n’est pas prête de lâcher son côté mère poule non plus. Il faut juste qu’elle s’assure avant que Dimitri n’a plus cette folie en lui. Peut-être même qu’elle pourra lui présenter sa nièce ? Après tout, il la connu quand elle était bébé mais ne la pas vu grandir. Tout comme Elizabeth en y réfléchissant. Secouant la tête, la vampire se lève d’un mouvement brusque avant de fermer le couvercle du piano. Filant à la salle de bain, elle enfile une robe noire avant de se coiffer et se maquiller. Elle est prête à sortir.

Roulant rapidement, elle tente de repérer quelque chose. Cela fait un long moment qu’Elizabeth n’a pas eu des nouvelles de Simon. Simon, c’est un vampire pour qui elle s’est prise d’affection et qu’elle considère un peu comme ton fils. C’est bête quand on voit la relation qu’elle a maintenant avec sa fille. Mais Simon a aidé Elizabeth à tenir face à la distance qui la séparait d’Alice. Garant sa voiture, Eli sort et écoute les conversations qui se trouvent autour. Soudain, le prénom de Simon raisonne. Apparemment, il donne un concert. Parfait ! Suivant le groupe, la vampire pénètre dans le bar. Commandant un cocktail, la brune prend place. Elle entend le chant de Simon. Et quand son regard croise le sien, Eli sourit doucement. Mais elle voit bien qu’elle perturbe le jeune-homme. Malgré tout, Eli ne bouge pas et laisse Simon chantait, alors qu’elle sirote tranquillement son cocktail. Une fois la pause du concert annonçait, Elizabeth se lève. Elle laisse les fans allaient le voir, avant d’en faire de même. Posant une main sur son avant-bras, elle le prend dans ses bras. « Simon. » Elle soupire tout en le serrant contre elle. Parce qu’il lui a manqué, comme un fils manque à sa mère. Le relâchant, elle lui sourit avec tendresse. « Très bon concert. Tu étais où pendant ces dernières semaines ? Je me suis fait du souci pour toi ! » Elle le réprimande comme le ferait une mère avec son enfant. Mais elle a été terriblement inquiète, alors elle a besoin d’explications.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Lewis
Membre

Avatar : Alberto Rosende
Messages : 47
Emploi/loisirs : Musicien vagabond


MessageSujet: Re: Mother knows best [PV: Elizabeth Castle]  Dim 14 Oct - 15:29
Jouer me procure un sentiment de plénitude que je ne retrouve nulle part ailleurs. Au début, j'avais un peu de mal à rentrer dedans à cause du public, mais depuis que je me suis habitué, j'entre instantanément en trans. Aujourd'hui, je chante et joue comme si rien d'autre ne compte, là encore ce fut problématique à une époque car je n'établissais aucun contact avec les spectateurs. Avec l'aide, j'ai appris à faire les deux: entrer totalement dans ma musique et me lier au public durant ma prestation. Ce lien passe beaucoup par le regard, voilà pourquoi j'ai scruté tout ce monde sans me méfier de quoi que ce soit. Mais dès que j'ai vu Elizabeth, ma façon de jouer à changé, sans que personne ne le remarque. Je suis de nouveau conscient, les pieds sur terre. Mon esprit fonctionne à plein régime, en gros je suis plus dedans.

Je finis par signaler au patron d'un signe discret, sans arrêter de jouer, que je vais avoir besoin d'une pause, fissa! Il me donne l'autorisation, bien qu'une chanson trop tôt par rapport à ce qui était prévu, me permettant de m'arrêter avec un grand sourire et d'annoncer que c'est fini pour le moment. Je tends la guitare au barman, le public vient à ma rencontrer pour qu'on discute. J'essaie de rester correct, malgré le stresse de voir surgir "tu sais qui" à tout moment. Et ça ne rate pas, elle est là!

Je sursaute en sentant sa main m'agripper, mais je souris de joie finalement, ma nervosité finie par s'envoler dans ses bras maternelle. Ce sentiment de sécurité à me retrouver contre elle n'a pas son pareil, j'ai l'impression de revenir au bon vieux temps où je pouvais compter sur son affection inconditionnelle quand j'étais au clan de Raphael. J'en viendrais presque à oublier pourquoi j'ai arrêté de la voir, presque... Je remarque les regards intrigués des gens, j'oublie souvent qu'Eli a l'air aussi jeune que moi, peut- être un peu plus âgée mais pas plus. Sa manière de me traiter, de me regarder et me parler pourrait être mal pris! Calmez- vous bande de fous, on a des siècles d'écart!

"Viens!"

A mon tour d'attraper son bras et de la tirer vers la sortie. Pas question de parler de nos histoires en public, je l'amène dans un petit parc pour enfant juste à côté de l'établissement.

"Qu'est-ce que tu fais ici Eli? Raphael est au courant que tu viens me voir?"

Je suis inquiet, et s'il l'avait suivie? S'il apprend que je l'aime, on est fini. Encore un moyen de pression de plus pour me faire faire ce qu'il veut à tout moment... Comme tout le monde a tendance à faire.

"Je suis désolé de pas t'avoir recontacté, mais c'était la folie! Tu savais que le royaume des fées ne s'appelle pas officiellement Fée-ville? Et que sa reine est une cinglée de première?"

Quand ma nervosité prend le dessus, je divague rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre

Avatar : Kaya Scodelario.
Messages : 66


MessageSujet: Re: Mother knows best [PV: Elizabeth Castle]  Dim 4 Nov - 20:25



Mother knows best.

Simon est un vampire, un peu plus vieux qu’Alice physiquement, pour qui elle s’est prise d’affection. Ne pouvant pas vivre avec sa petite fille, la vampire a en quelque sorte reporté cet amour sur le vampire, sans pour autant oublier Alice. Mais ça lui faisait du bien d’avoir cet instinct maternel, alors qu’elle perdait tout pour Alice. Et elle en souffrait. C’est bien pour ça qu’Elizabeth n’a pas vraiment apprécié quand Simon est parti, sans rien lui dire. Alors elle n’a pas cessé de le chercher. Elle veut au moins avoir quelques explications, il lui doit au moins ça.

En arrivant dans une rue, elle entend le prénom de Simon, qui donne un concert ce soir. Parfait pour elle ! Suivant le groupe de fan, elle arrive dans un petit bar. Repérant Simon immédiatement, elle commande un cocktail. Quand Simon se met à chanter, la jeune-femme sourit. Mais bien plus lorsqu’elle croise son regard. Sauf que dans celui du jeune-homme, Elizabeth y lit de la perturbation. Pourquoi réagit-il ainsi ? Mais elle le laisse continuer son concert, sirotant sa boisson sans le quitter une seconde des yeux. Parce qu’il est hors de question qu’elle voit Simon lui filait entre les doigts. Une fois que Simon prend une pause, Eli se joint à la foule pour aller le féliciter. Enfin elle, c’est surtout pour lui poser quelques questions. Une fois à sa hauteur, elle pose une main délicatement sur son avant-bras, avant de le serrer contre elle. Il lui a clairement manqué. Le relâchant, la vampire reprend la parole, en le réprimandant légèrement. Comme une mère le ferait avec son fils. Mais elle n’a pas le temps d’avoir une réponse, que Simon l’entraîne avec lui en direction de la sortie. Suivant le mouvement sans rien dire, Eli ne comprend pas les regards qu’on leur lance. Ce n’est pas comme s’ils sortaient ensemble ! Pourtant, au vue de certains regardent, elle se dit que certaines des jeunes-femmes sont jalouses complètement. Quand il reprend la parole, Elizabeth ne comprend rien. Mais cela veut dire que Simon est nerveux. Posant une main sur son bras, elle lui sourit avec tendresse. « Calme-toi Simon. Ce n’est que moi. » Relâchant son bras, la jeune-femme va s’asseoir sur un des bancs. Puis elle fait signe à Simon d’en faire de même, avant de se tourner vers lui. « Alors pour te répondre. Non Raphaël n’est pas au courant de ma visite. Cela pose-t-il problème ? Et comment sais-tu tout ça Simon ? Sur les fées et tout ce qui les entoure ? » Elizabeth est soucieuse. Elle ne déteste pas ces créatures, mais elle sait surtout que les fées sont manipulatrices. Et son instinct maternel s’inquiète pour Simon s’il fréquente ces personnes. Reprenant avant qu’il ne le fasse, elle soupire. « D’ailleurs, tu étais où ? J’étais morte d’inquiétude ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Lewis
Membre

Avatar : Alberto Rosende
Messages : 47
Emploi/loisirs : Musicien vagabond


MessageSujet: Re: Mother knows best [PV: Elizabeth Castle]  Mer 14 Nov - 13:46
Me montrer autoritaire n'est pas dans mes habitudes, surtout envers Eli que je considère avant tout comme une mère malgré son apparent jeune âge. Sa manière de s'adresser à moi, la profondeur de ses regard et même le ton de sa voix n'a rien à voir avec son visage de jeunot. Tout prouve qu'elle est une ancienne vampire qui a vu bien plus que la plus part des humains en une vie. J'ai peur de deux choses en la voyant: qu'elle ait été suivie par les membres de son clan ou pire encore, que Rapha-psychopathe l'ait envoyée à moi pour me transmettre le message d'un chantage. Après toutes ces histoires de clan du diurne, il est normal qu'il ait peur pour sa position de chef.

Je regarde autour de moi, puis derrière elle, comme si ses amis allaient apparaitre d'une minute à l'autre, avant de soupirer de soulagement de ne pas avoir été suivi, reposant mon regard sur Eli.

"Oui je sais ce n'est que toi... Mais avoue que c'est bizarre que tu apparaisses comme ça, de nulle part!"

Je souris avec amusement, même si je sais qu'elle va me passer un savon pour mon absence. J'aurais peut- être du lui expliquer, mais quelque chose me disait qu'il y aurait plus de problèmes qu'autre chose. Avec son instinct maternel poussé, elle aurait été capable de s'accrocher quand même d'une manière ou d'une autre. Je rejoins Eli sur le banc, tournant légèrement vers elle sans quitter mon sourire joyeux. La revoir fait un bien fou malgré toute la peur.

"Non bien sûr que non! Au contraire! Moins il en saura sur tes déplacements, mieux ce sera!"

Je racle ma gorge, le poing contre la bouche, un peu gêné par mes propres paroles. Elle doit se dire que j'ai un gros problème à être aussi parano, mais je peux pas m'en empêcher après tout ce que ce cinglé m'a fait subir.

"Pour les fées, j'ai été kidnappé par elles et ils m'ont forcé à revenir en utilisant mes amis en otage. Mais heureusement, il a suffit que je passe une sorte d'initiation tordue pour m'en être débarrassées!"

Je frotte mon front en me rappelant la douleur du fer chaud posée sur ma peau. Et je sais toujours pas ce qu'elles m'ont fait exactement, comment une marque pareille a pu disparaître instantanément?

"J'étais... Dans les emmerdes jusqu'au coup, comme d'habitude!"

Je baisse légèrement les yeux, la gêne augmentant, me sentant soudainement très coupable.

"Tu sais bien que c'est ma spécialité, j'avais plus le temps de rien, même pas de venir te faire un petit coucou! Sinon, je l'aurais fait, je te jure!"

Est-ce totalement vrai? J'ai quelques doutes là dessus, mais sur le moment, il me faut la rassurer, ou notre amitié sera morte et enterrée. Je me lève d'un coup, réalisant que j'ai plein de chose à lui dire, me plaçant en face d'elle avec un air excité, frôlant l'air dément.

"Eli purée! Tu sais pas tout ce qui s'est passé!"

Je lui ai alors racontée toutes mes aventures depuis que l'on s'est quitté, à savoir quand j'ai commencé à vivre hors du clan de Raphael parce qu'il me tapait sur les nerfs.

"... en plus je suis devenu un diurne! Bordel, si je savais comment c'était arrivé, j'aurais fait Ctrl + z juste pour vivre en paix... Ou peut- être pas, grâce à cette capacité, ma carrière avance à grand pas... Ah oui! Je t'ai pas dit! Je peux vivre mon rêve et j'ai rencontré ta FILLE! C'est moi qui te l'ait envoyée, mais je lui ai dit de garder le secret si elle venait à vraiment tomber sur toi!"

Je tourne sur moi- même après cette conclusion, et retombe mollement à côté de la vampire en poussant un profond soupire, l'air soulagé, les bras sur le dossiers, enfoncé dans mon siège comme si c'était mon canapé.

"En fait, c'était pas si mal dans l'ensemble, à part la partie où je me fais larguer par celle que je considérais comme l'amour de ma vie. Clary... J'ai réussi à lui avouer mon amour, nous sommes sortis ensemble, mais j'ai découvert qu'elle ne m'aimait pas comme moi. Ses véritables sentiments allaient à ce taré de Shadowhunter qui se trouve aussi être ce qui ressemble le plus à un meilleur pote. Mes meilleurs amis ensemble, c'est bien une ironie Simonienne."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: Mother knows best [PV: Elizabeth Castle]  
Revenir en haut Aller en bas
 
Mother knows best [PV: Elizabeth Castle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merac Castle Siege
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» Doucement Megan ! [priorité à Elizabeth]
» Présentation d'Elizabeth Stonem [Validée]
» Lumière, soleil, passion ? [Elizabeth Tudor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunter the Clash  :: New York :: Manhattan-
Sauter vers: