Bienvenue à New York. Merci de privilégier les fées, vampires, membres du cercle et terrestres !
Le groupe enfant de la lune a été fermé pour surnombre. Seul les scénarios et PV's sont autorisé.

Partagez | 
 

 La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. | Calistou & Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondatrice

Avatar : Willa Holland ♥
Messages : 642
Localisation : En train de dessiner


MessageSujet: La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. | Calistou & Adam  Sam 14 Juil - 19:10
A. Calista Sullivan | Adam Hood
La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.


Il faut s'ouvrir aux autres pour être aidé, parler et partager ses souffrances, soulage peine et douleur de moitié.



Depuis maintenant plusieurs mois tu étais mal, ton sourire n’était plus sincère. Tu affichais parfois un sourire pour faire croire que tout allait bien. Tu couchais de nouveau avec le premier qui venait,, pour oublier. Oublier celui que tu avais aimé et dont tu sais que tu aimeras toujours. Tu avais beau tout essayé c’était comme la première fois qu'il avait disparu. Impossible d’oublier ses lèvres, son regard, comment il te touchait. Puis rapidement tu viens à repenser à ta mère. Elle aussi t’a laissée, elle est partie. L’accumulation de peine faisait tellement mal. Tu aurais voulu tout arrêter, mais tu n’étais pas comme ça. Tu étais plus forte que tous ceux qui mettaient fin à leur peine. Tu savais que ça ne serait pas facile, tu avais besoin de ton grand frère. Il était toujours à Idris et n’avait pas eu le courage de venir à New-York du moins ce que tu pensais. C'était dur pour toi, personne n’était là pour toi. Alec passait la plupart de son temps dans les bras de Magnus, qu'il n’avait même pas vu ton malaise. Tu avais besoin de te défouler. Il n’était pas très tard environ 16h, tu avais donc attrapé ta tenue souple. La salle d’entraînement était vide pour ton plus grand bonheur. Tu tapes doucement dans le sac de frappe, puis quelques temps après tu te laisses aller frappant avec rage dans le sac prévu à cet effet. Tu aurais eu aussi envie de hurler mais tu ne l’as pas fait. Tu avais besoin de faire sortir toute la rage que tu avais. On te laissait seule affronter ce malheur, personne ne venait t’épauler ou même essayer. Chacun s’occupait de ses affaires, te prenant simplement lorsqu’ils avaient envie de prendre du plaisir en te chevauchant. Tu savais que tu étais comme une sorte de jouet mais au moins cela te faisait parfois penser à autre chose que ta douleur. Tu t’assoies par terre, plaçant tes mains sur ton visage. Les larmes ne sortent pas, ton visage reste froid. Puis tu sursautes lorsque tu entends quelqu'un parler. « Oh Adam, c’est toi je ne t’avais pas vu. » dis-tu en te relevant faisant face au Shadowhunters. « Je faisais juste une petite pause. » dis-tu simplement en resserrant ta queue de cheval avant d’attraper ta bouteille d’eau.

©️ code par Nostaw.


Perdre son grand amour est la chose la plus douloureuse qu'il puisse exister, surtout quand c'est la seconde fois. Derrière ton sourire se cache une grande douleur, qui ne cessera jamais d'exister.▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵


A. Calista Sullivan The Hunt:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Hood
Avatar : Joël Kinnaman
Messages : 60


MessageSujet: Re: La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. | Calistou & Adam  Ven 27 Juil - 23:00
Adam, fut toujours particulièrement violent. Non pas qu'il était prêt à frapper le premier venu, ou pire encore, frapper ses compagnes, non. Lorsqu'il avait à combattre, un œil extérieur aurait pu y voir un homme habité par l'esprit d'une bête enragée, tel les légendes de ces guerriers scandinaves, que l'on disait être habités par l'esprit de l'ours. Lui, il était plutôt habité par l'esprit d'un loup. Il n'avait rien d'un lycan, mais avait grandi avec eux, passant la plus grande partie de son existence à leur côté. De fait, avant d'être formé en tant que chasseur, il apprit à se battre à leur côté, ce qui explique, en quelques sortes, ses mouvements au combat. Chose qui pouvait faire tâche, aux côtés d'autre shadowhunter. Force était de constater, cependant, que sa méthode était efficace. Certes, il prenait beaucoup de coups, privilégiant l'assaut avant tout, mais il avait un joli tableau de chasse, un grand nombre de missions réussites et même quelques distinction décernée durant cette horrible guerre fratricide. Certains ne l'aimaient pas, certains y voyaient là plus un animal qu'un des leurs, mais cela, il n'en avait que faire. Ainsi, il lui arrivait bien trop souvent de s'entraîner seul dans leur locaux, préférant tabasser de pauvres mannequins, lorsque le maître d'armes était indisponible. Il ne prennait plus la peine de voir qui était présent, préférant de toute façons s'entraîner à sa manière, plutôt qu'un petit con le reprenne sur ce qu'il pensait être des bases.

Ainsi, ce jour-là, comme à son habitude notre homme s'était préparé à partir dans la grande sale prévue à cet effet. C'était un milieu d'après-midi, notre ami s'était réveillé peu de temps avant, encore enfariné par cette nuit mouvementé. Une longue traque d'un vampire qui avait fait bien des dégâts dans la ville. L'affrontement en lui-même ne fut pas bien compliqué mais, la traque fut horriblement longue. Qu'on se le dise, Adam avait beau être un excellent combattant, lorsqu'il était question de traque, il était complètement perdu. Un comble, diraient certains, pour quelqu'un ayant grandi dans une meute. Cependant, pour sa défense, là où ses amis avaient des sens particulièrement développés et, surtout extrêmement utile pour la chasse, lui n'avaient que ses compétences, qu'on qualifiera d'humaine et, de fait, il lâcha vite l'affaire. Mais, je m'égare, pardonnez-moi.

Après s'être réveillé donc et douché, le veuf enfila un short et un haut léger pour se diriger vers la salle, un sac à la main. Baillant longuement durant le trajet, il salua quelques frères d'armes et supérieurs, avant d'enfin arriver là où il voulait. En arrivant il aperçu une silhouette fine et féminine, une qu'il aurait su reconnaître entre mille. Calista. Une femme belle comme … Bah comme personne en fait. Il fallait être honnête, cette jeune femme avait ce petit quelque chose qui la rendait unique et qui, surtout, la plaçait bien loin de l'immense majorité de la population, après tout, il n'y avait qu'à la voir sourire pour s'en rendre compte. Et ce sourire, malheureusement, se faisait de plus en plus rares ces derniers temps. Adam n'avait jamais vraiment osé demander la raison de tout cela. Il avait entendu des histoires à ce sujet, mais avait préféré ne pas vraiment y faire attention. Tout deux étaient … En fait, il n'aurait pas vraiment su mettre un épithète sur leur relation. Ils étaient proches, amis même et, il leur arrivait, régulièrement de partager des moments que nous qualifierons, ici, d'intime. Sans doutes, est-ce là une raison supplémentaire, pour notre ami, de reconnaître si facilement ce dos, cette silhouette et cette chevelure.

Malheureusement, quand il arriva dans la pièce, la belle avait son visage caché dans ses mains, semblant toujours particulièrement bouleversé par cette fameuse disparition dont les bruits de couloirs parlaient. Alors, le combattant lui laissa un moment d'intimité, ne voulant guère la déranger plus que ça. Finalement, lorsqu'elle sortit de cet état, Adam s'avança doucement vers elle et la salua, ce qui la fit malheureusement sursauter, décochant ainsi une petite grimace désolée sur le visage de son interlocuteur. Elle finit par avouer faire une petite pause, avant de boire un coup. « T'as l'air désespérément seule pour t'entraîner, un partenaire te ferait pas de mal. » Puis, s'avançant d'un pas supplémentaire, de façon à se retrouver proche de son visage Adam reprit la parole, d'une voix beaucoup plus basse. « Ça a pas l'air d'aller. Je … Fin, t'sais, c'genre de choses j'suis pas forcément doué hein, mais si ça t'tente, on peut bouger. Genre j'sais pas, aller boire un coup en ville, t'changer les idées. J'veux pas genre … Te forcer à parler ou j'sais pas quoi mais juste … Te sortir de tout ça, t'aérer l'esprit ,ce genre de trucs. Fin, j'suis désolé, j'sais pas trop quoi dire ou faire, mais … Fin, ça m'fait mal de t'voir comme ça et de rien pouvoir faire. Alors … Peut-être qu'au moins ça … T'vois, j'veux aider c'est tout, si j'peux faire quelque chose bah … Pour l'coup, si tu préfères te défouler et taper, j'suis ton homme aussi. » Qu'il finit en s'écartant, tout souriant, cachant un tant soit peu cette mine tristounette qu'il affichait durant son monologue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondatrice

Avatar : Willa Holland ♥
Messages : 642
Localisation : En train de dessiner


MessageSujet: Re: La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. | Calistou & Adam  Ven 10 Aoû - 17:06
A. Calista Sullivan | Adam Hood
La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.


Il faut s'ouvrir aux autres pour être aidé, parler et partager ses souffrances, soulage peine et douleur de moitié.



Tu avais beau essayer de cacher ton malheur il finissait toujours par refaire surface. Il fallait que tu te reprennes mais tu n’y arrivais pas, pas cette fois. C’était trop dur. Le bonheur n’était pas fait pour toi et tu le savais. Il y avait toujours quelques choses pour te détruire, briser ton bonheur. Tu étais heureuse plusieurs mois avant que le destin ne s’abatte sur toi. Une douleur que tu ne pouvais exprimer. Alors tu venais t’entrainer, donner des coups pour extérioriser la peine et la rage que tu avais. Tu étais seule contre tous, du moins c’était ton impression. Tu sursautais lorsqu’Adam fit son apparition. Ce n’était pas facile pour toi, tu montrais assez souvent un visage simple, tu étais une personne souriante et  pleine de joie de vivre. Cette Calista la disparaissait et tu le savais. Tu n’arrivais plus à croire au bonheur, comme si tu savais que ce n’était pas fait pour toi. « Je suis habitué à m’entraîner seule, au moins je suis que ça ne dérivera pas. » dis-tu simplement. Tu savais que lorsque tu t’entrainais avec quelqu'un ça finissait en discussion ou dans ton lit pour les hommes. A la fin tu savais que tu ne t’entrainais pas vraiment.

Aujourd'hui tu n’avais pas besoin de t’entrainer du voulait simplement te défouler. Extérioriser ce dont tu avais besoin. Essayer de ne plus penser à cette douleur qui revient sans cesse te poignarder. Chaque jours et plus difficile. Il s’avance vers toi, vous n’êtes plus très loin l’un de l’autre. Tu le regardais, ça te touchait qu’il essaye de t’aider. Pourtant personne ne pouvait comprendre ce que tu ressentais, tu savais qu’Adam avait lui aussi douloureux mais il ne pourrait pas comprendre comment ça te fait mal. « Non mais ça va, ne t'inquiète pas. » dis-tu en te retournant. « Merci quand même. » dis-tu un faux sourire sur les lèvres. Tu reposes ta bouteille à terre puis te retourne de nouveau vers le shadowhunters. Tu avais besoin de te défouler, tout ce que tu espérais c’était que tu ne t’emportes pas. Tu n’arrivais plus à contenir ta rage et frappais toujours plus fort. Tu ne voulais pas le blesser. « Bon on se  le fait ce combat ? » demandes-tu en enlevant tes gants de frappe. Tu le regardes et attends sa réponse.  

©️ code par Nostaw.


Perdre son grand amour est la chose la plus douloureuse qu'il puisse exister, surtout quand c'est la seconde fois. Derrière ton sourire se cache une grande douleur, qui ne cessera jamais d'exister.▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵


A. Calista Sullivan The Hunt:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. | Calistou & Adam  
Revenir en haut Aller en bas
 
La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. | Calistou & Adam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut vivre.
» "La vie est un mystère qu'il faut vivre"-Eileen Terminée
» Brooke Lilah Johansen ♣ il faut vivre pour ne pas mourir
» « Faut pas rater sa vie, faut vivre même si elle l'est » Pv : Dark Malabar.
» Elias | Il ne suffit pas d'exister, il faut vivre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunter the Clash  :: New York :: Manhattan :: L'institut-
Sauter vers: