Nous sommes au début de la saison 3. Valentin est mort et une nouvelle menace plane sur NewYork.
 
Réouverture du forum 07/04/2018. Encore beaucoup de PV's disponible !

Partagez | 
 

 T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : Cole Sprouse
Messages : 22
Localisation : Dans ton lit peut-être ?


MessageSujet: T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas  Lun 23 Avr - 23:02

Jonas McAlistair





Nom : McAlistair, Prénom(s) :Jonas  Surnom (si tu en as un, ou plusieurs) : John ou Jo sont ses principaux surnoms, peu de personnes l'appellent par son vrai prénom. Age : 22 ans. Nationalité : Irlandaise Métier : Barman et Shadowhunter le reste du temps. Orientation sexuelle : Bisexuelle, avant un penchant pour les courbes des
femmes surtout celle d'Athéna.
 Statut social : C'est compliqué, perdu dans un amour interdit.

Anecdotes ◈ Sa marque de Parabataï se situe sous son coeur. La place était déjà définie depuis longtemps. ◈ Avec sa Parabataï, ils sont devenus major de leur promotion au Royaume Unis. ◈ Il aime beaucoup faire la fête, il est toujours prêt à s'amuser, cependant plus les années passent, plus il a du mal à faire la fête sans sa blonde préférée Athéna. ◈ Jonas est plutôt du style coureur de jupons, il tire son coup, et jette les femmes après. ◈ Il respect un minimum les femmes, donc il les prévient avant qu'il n'y aura rien d'autre que quelques nuits au plus. ◈ Beaucoup de personnes le connaissent grâce à son job de bar au Heavell. ◈ Son coeur appartient à sa Parabataï, mais cet amour est interdit. C'est donc pour cela qu'il va voir à droite et à gauche, essayant de se la sortir de la tête. ◈ Sa Parabataï est toute sa vie. ◈ Lorsqu'il est appellé en mission, Jonas est remplacé par un de ses amis au bar. ◈ Il était très proche de son père et a mal vécu sa mort. Il s'est replié sur lui même, devenant l'homme qu'il est aujourd'hui. ◈ Il n'est pas vraiment proche de sa mère, entre elle et lui c'était toujours compliqué. ◈ Il s'est entraîné longtemps pour devenir un shadowhunter comme son père, il continue encore aujourd'hui.  ◈ Jonas est possessif, il n'aime pas vraiment lorsqu'Athéna se fait approcher de trop près. ◈ Il porte toujours un bracelet que son père avait autrefois en souvenir de lui. ◈ Il n'a pas vraiment d'opinion sur les créatures obscures, puisqu'il lui arrive assez fréquemment de coucher avec l'une d'entre elle. ◈ Il est très protecteur envers ceux qu'il aime, il ferait tout et n'importe quoi pour les sauver. ◈ Jonas est très sportif et endurant, il va courir quelques kilomètre tous les matins en se levant. ◈ Il est heureux d'avoir été muté à New-York avec sa Parabataï. ◈ Il a toujours voulu avoir un animal de compagnie, cependant il n'a jamais eu le courage de le demander à sa mère, leur relation n'étant pas très forte. ◈ Il se déplace la plupart du temps en moto plutôt qu'en voiture.









J'ai un caractère de merde et alors ?!







On caractérise souvent Jonas sa nature étrange et complexe. Basculant entre deux penchants, il parait difficile à cerner et incompréhensible. Son caractère aventureux et courageux le pousse, la plupart du temps à tout expérimenter, que ce soit dans n’importe quel domaine. Il aime voir de nouvelles choses et profite pleine de sa vie de jeune adulte. Jonas se montre extraverti, ouvert et communicatif, il n’a aucun mal à se faire des amis. Il a toujours intériorisé ses sentiments et se montrent peu démonstratif avec les personnes qu’il aime réellement. Patient, il prend le temps de réfléchir sur lui-même et sur le monde qui l’entoure, ces instants de réflexion lui permettent de développer son esprit analytique et sa qualité d’observation. Il analyse toutes les situations et trouve toujours un moyen pour sortir vainqueur.  Il analyse avant de faire une déduction, il fait preuve de prudence et de discernement dans toutes ses démarches pour ne prendre aucun risque. Le jeune homme est assez mystérieux, personne ne le connait réellement sauf peut-être sa parabataï et encore elle ne savait pas tout de lui. En tant que grand charmeur, il use assez fréquemment la drague pour obtenir ce qu’il veut, son charme fait tout chez lui, de nombreuses femmes souhaitent plus qu’une nuit avec lui. De nature franche, il n’hésite pas à dire si quelques choses ne lui plaisent pas, ou si une tête ne lui revient pas. Bien que sentimental, Jonas rencontre de grandes difficultés à exprimer ses émotions, tant ils préfèrent les refouler et les cacher affichant un visage impassible. Il affiche un air dur et fort afin de dissimuler sa sensibilité, qu’il considère souvent comme une faiblesse. Fêtard est son deuxième prénom, il ne rate que très peu une occasion de s’amuser. Très protecteur et possessif, Jonas ne reculera devant rien pour aider ceux qu’il aime.





Mon pseudo est Pretty Girl, j'ai deux fois dix ans et je suis disponible 2/7. j'ai connu ce forum grâce à et je le trouve . J'aimerai ajouter que je suis Calista et toute le troupe, et que je te déteste t'aime Ed' et je souhaite ne pas avoir de parrains.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : Cole Sprouse
Messages : 22
Localisation : Dans ton lit peut-être ?


MessageSujet: Re: T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas  Lun 23 Avr - 23:03

Parce que vous ne croyez pas que ma vie est comme ça.






1996 à 2002, Dublin


Une ville, Dublin. Un bébé né, Jonas, différent de tous les autres. Le premier descendant McAlistair, et peut-être même le seul. Une famille de shadowhunter haut niveau puisque le père du petit Jonas dirige l’Institut avec l’aide de sa parabataï Mme Blackwood. Quelques jours plus tard une fille arrivait, sans le savoir cette enfant allait changer toute ta vie, la fille Blackwood, une jeune princesse pleine de charme. Quelques années passaient, puis la mère de Jonas annonçait une seconde grossesse. Sur le visage de l’enfant on pouvait distinguer du bonheur, il était heureux d’apprendre qu’une nouvelle venue ferait bientôt son apparition quelques mois plus tard. Lors de la grossesse, l’enfant aimait savoir comment sa mère allait bien qu’il n’était pas très proche d’elle. Le soir lorsque le bébé bougeait à l’intérieur du ventre de sa mère, le petit garçon s’approchait doucement posant une main délicate sur le ventre de sa mère. Des rires de bonheurs, la joie d’accueillir un bébé parmi la famille McAlistair. Cependant la joie ne serait que de courte durée. Madame McAlistair allait bientôt accoucher, un mois à peine et la petite fille serait installée à l’institut avec toute sa famille. Sans le voir arriver l’institut c’était fait attaquer, Jonas et Athéna n’avait de 5 ans lorsque l’événement se produisit. Un événement à tout jamais gravé dans leurs têtes. Une bataille et de nombreux morts dont les dirigeants de l’Institut, M. McAlistair et Mme. Blackwood. Jonas était tout simplement détruit par la disparition de son père, lui qui l’aimait tellement. Les premiers jours avaient été horribles pour les deux familles en deuil, mais c’était mieux ainsi. L’événement n’avait fait que rapprocher les deux enfants, agrandissant leur lien. Quelques jours plus tard la mère de Jonas avait enfin mis au monde la petite demoiselle qui serait la petite sœur de Jonas. Il tenait beaucoup à sa petite sœur mais sa mère avait des difficultés à le laisser approcher. Elle trouvait toujours des excuses pour ne pas qu’il l’approche de trop prêt. Jonas n’aimait pas ça, il voulait pouvoir lui aussi prendre soin de sa sœur Livia. A partir de ce moment il est devenu plus froid et distant avec sa mère. Il attendrait que sa sœur grandisse pour l’approcher de plus près. Il passait la plus part de son temps avec Athéna à trainer dans l’institut. Pour lui Athéna est comme une jumelle, ils ont toujours été fusionnelle bien qu’ils n’aient aucun lien de sang.

2006, Dublin


Les années passaient assez vite. Le jeune garçon avait grandi, il atteignait maintenant presque la dizaine. Sa petite sœur atteignait maintenant presque cinq légère années, pourtant sa mère restait toujours aussi méfiante. Jonas trouvait que sa mère était bien trop sur la jeune fille qui ne pouvait que très peu bouger. Coincé sans pouvoir trop aller jouer avec les autres enfants de l’institut ni même son frère, la jeune fille était comme prisonnière. Jonas trouvait cela énervant, il ne supportait pas l’idée que sa mère ne fasse que l’éloigner un peu plus de sa petite sœur chaque jour. Il voudrait être là pour elle, la protéger et jouer avec elle, mais il ne pouvait rien faire de tout ça. Au bout d’un moment le petit garçon c’était fait à l’idée, il restait toujours avec celle qui considérait comme sa sœur. Depuis quelques temps déjà, l’idée de devenir le parabataï d’Athéna lui était venu. Un jour tout à fait banal il lui en parlait, puis rapidement l’idée devient un but. Une chose inratable. Ils avaient fait leur choix et s’entrainaient durement pour ça. Ils ne reculeraient devant rien, ils voulaient être connectés à jamais, lié pour toujours l’un à l’autre, comme si ce lien pouvait remplacer celui du sang. Jonas lui disait souvent qu’elle était la petite sœur qu’il n’avait pas eu, c’était vrai en quelques sortes puisqu’il pouvait rarement approcher sa vraie petite sœur.  Le jeune petit garçon n’avait pas vraiment su comment avouer ça à sa mère, mais finalement il avait réussi.

2013, Dublin


Un repas avait été célébré et les préparatifs pouvaient enfin commencer. Les deux enfants étaient tout excité. La nuit avant l’événement officiel avait été courte, Jonas n’avait pratiquement pas réussi à dormir, bien trop impatient. Cela faisait maintenant plus de six mois qu’ils passaient leur temps ensemble pour devenir plus fort. Le petit garçon pouvait sentir le stress monter en lui, comme la pression que l’on pouvait ressentir lorsqu’on se mariait. Il aurait surement eu envie de fuir, mais jamais il n’aurait pu faire ça à Athéna, il l’aimait bien trop pour lui faire faux bon. Deux cercles étaient tracés au sol, Jonas s’avance dans le cercle d’Athéna, il ne la quitte plus des yeux. Ils se tiennent tous les deux et répètent le sermon. « Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi. Où tu iras j’irai, où tu demeureras je demeurerai, ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu. Où tu mourras je mourrai, et j’y serai enterré. Que l’Ange me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi. »  Rapidement chacun dessine la rune de l’autre, la tienne se trouve sur ton cœur, l’endroit ou Athéna sera à jamais. Il ne pouvait décrire ce qu’il ressentait à ce moment, la douleur du traçage et le bonheur de ne former plus qu’un avec la demoiselle. Une fois tout ça finit Athéna se lançait dans les bras de Jonas, ils restèrent ainsi pendant de longue et heureuse minutes. Le jeune homme peut fermer les yeux et se remémorer cet instant si magique.

2014 à début 2018, Dublin


Rapidement les jours passèrent, toujours et encore plus vite qu’avant. Le petit garçon sage était maintenant devenu l’homme Bad boy de l’institut, désiré par toutes les femmes. Il s’entraine de nombreuses fois par jour et ne recule devant rien. Sa petite sœur essaye de venir vers lui mais sa mère l’en empêche toujours. Cela fait mal au cœur de Jonas, lui qui aimerait être là pour elle, sa mère l’en empêchait. Comment est possible de diviser ses enfants ? On dit souvent diviser pour mieux régner mais cette phrase n’avait pas sa place ici. Toujours aussi proche d’Athéna, ils avançaient ensemble pour devenir meilleur. Jonas aimait assez lorsqu’on lui disait qu’il était le meilleur de sa génération avec Athéna, il était fier d’être arrivé jusque-là. Au fond de lui il espérait que son père était fière de lui, fière que son fils réussisse aussi bien que lui. Rapidement Jonas était devenu fêtard, ne loupant pas une occasion pour faire la fête et s’amuser. Il arrivait toujours à combiner travaille et amusant qui était bien souvent assez rare chez les personnes. Depuis un certain temps il ne montrait plus réellement ses émotions, simplement un visage impassible ou charmeur. Il prenait goût à l’alcool et surtout les femmes. Il était assez rare qu’il couche plusieurs fois avec la même femme, il n’avait aucunement envie de se poser avec quelqu’un. Bien trop d’inconvénient à son goût. Pourtant ce n’était pas réellement la vraie raison, il voulait oublier, ne plus penser à Athéna qu’il aimait comme un fou. Il était impossible au Parabataï de s’aimer, c’était bien trop dangereux et il le savait très bien, c’était d’ailleurs pour cela qu’il s’éloignait un peu de la demoiselle.

Début 2018 à aujourd'hui, New-York


La mère de Jonas et le père d’Athéna avait finalement repris du poil de la bête et dirigeaient parfaitement l’Institut. L’enclave avait conclu un transfert. Athéna et Jonas était transférés dans un nouvel Institut, celui de New-York. Jonas c’était rapidement fait à la ville bien que sa ville natale lui manquait. Nouvelle ville voulait dire nouvelle vie. Jonas allait certainement profitée de cette occasion pour oublier la jeune femme qui logeait dans son cœur, sa parabataï. Il avait finalement trouvé un boulot de barman dans un club dirigée par Théa Endengarden, une sorcière assez vieille. Il était content, au moins ce boulot lui permettait de voir du monde et de jouer de son charme un peu plus, comme il aimait tellement le faire. Lorsque qu'il avait une mission, il y avait toujours quelqu’un pour le remplacer. Il était toujours là pour sa parabataï bien qu'il évitait d'être trop proche ne voulant pas agrandir encore plus le mal. Il n'aimait réellement pas tout ça, pourquoi avait-il fallut qu'il tombe amoureux d'une femme dont l'amour est impossible. Il a toujours pensé que son amour pour elle était à sens unique mais peut-être qu'il finira par ce rendre compte que ce n'est pas le cas. Est-ce que l'amour prendra le dessus sur la raison ?


@Pretty Girl




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Lili Reinhart
Messages : 25
Localisation : Institut de New-York


MessageSujet: Re: T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas  Lun 23 Avr - 23:08
PARABATAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAI !

Re-bienvenue avec ce magnifique bébé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice

Avatar : Nina (perfect) Dobrev.
Messages : 121
Localisation : Jamais loin de sa famille.


MessageSujet: Re: T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas  Mar 24 Avr - 0:16
Re mon chat. I love you


It is not by looking at the light that one becomes luminous but by plunging into its darkness. Obscurity, you would now be my light.


Is it love ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : Dominic Sherwood.
Messages : 106
Localisation : A l'institut de NY ou dans les rues de la ville.


MessageSujet: Re: T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas  Mar 24 Avr - 7:36
Re chez toi ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane

Avatar : Harry Shum Jr
Messages : 543
Localisation : son loft ou son club la plupart du temps quand il n'est pas à l'Institut


MessageSujet: Re: T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas  Mar 24 Avr - 11:14
reeeeeeeeeeee avec ce perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : Britt Robertson
Messages : 69


MessageSujet: Re: T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas  Mer 25 Avr - 9:31
Re par ici (avec un peu de retard, mais bon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas  
Revenir en haut Aller en bas
 
T'en à pas marre d'être un connard ? | Jonas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunter the Clash  :: Bienvenue à bord !-
Sauter vers: