Bienvenue sur le forum. Merci de privilégier les fées, vampires, membres du cercle et terrestres !

Partagez | 
 

 Tu es ma famille (Jonathan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice

Avatar : Katherine McNamara.
Messages : 604
Localisation : A l'institut en train de s'entraîner.


MessageSujet: Tu es ma famille (Jonathan)  Sam 4 Nov - 16:09


Tu es ma famille.


Clary & Jonathan




Il l'avait trompé, pendant tout ce temps il c'était fait passer pour quelqu'un qu'il n'était pas. Sebastian Verlac n'était d'autre que Jonathan Cristopher Morgenstern, son frère, son vrais frère. Quand elle avait appris qu'il était en vie elle avait eu ce besoin irrépressible de le retrouver et de le ramener sur le bon chemin. Quand elle pense à ce qu'il a du subir avec Valentin pendant tout ce temps ca lui donne presque la nausée. Il a souffert, beaucoup. Il est sa famille, et quoi qu'on en dise Clary avait l'esprit de famille. Hors-mi Valentin qu'elle haïs plus que tout pour avoir enlevé et tué sa mère. Non elle n'a jamais considéré Valentin comme un père, comme un géniteur tout au plus. Aujourd'hui elle n'avait plus de famille. Sa mère était morte, Jace n'était pas son frère, Valentin était un monstre tout ses espoirs reposaient sur lui. Sur Jonathan. Elle avait de l'espoir pour lui, bien avant de découvrir qu'il était Sébastian elle lui avait elle même dit. Mais il faut se rendre à l'évidence, il est démoniaque. Il a essayé de tuer Max, un petit garçon de 10ans. Ca avait changé le point de vue de la rousse, son frère était un monstre. Et bien qu'elle le déteste pour avoir tenté de s'en prendre au petit garçon, au fond de son cœur elle espère encore sa rédemption. Mais pour le moment, il y a plus urgent comme le miroir mortel. Les plans de Valentin était très clair, trouver le derniers instrument mortel pour invoquer l'Ange Raziel.

Avec le vœu accordé il éliminerait toute les créatures obscures de la planète. Ca, il en était hors de question. Son meilleur ami était un vampire, celui qu'elle considérait comme un vrais père était un loup. Magnus était un sorcier. Beaucoup trop de personnes auquel elle tenait faisaient partie des créatures obscures.L'angoisse était palpable, si Valentin trouvait le miroir avant eux, c'était fini. Le seul moyen de s'assurer qu'il n'est pas encore en possession du dernier instrument mortel était de questionner Jonathan. Peut être arriverait-elle à le raisonner, du moins pour qu'il se tourne contre Valentin et l'empêche de commettre l'irréparable. Elle ne pourra pas lui pardonner ce qu'il a tenté de faire, ce qu'il a fait mais elle peut essayer d'utiliser cette faiblesse contre lui. Jonathan l'avait embrassé, il savait qui elle était pourtant, aussi étrange que cela puisse paraitre il semblait éprouver des sentiments pour la rousse, il l'avait d'ailles confirmé indirectement lors de leurs dernière confrontation. Elle était donc la mieux placé pour tenter de lui parler, ca ne plaisait pas vraiment aux autres mais c'était son idée et son choix. Et quand Clary a une idée dans la tête elle ne l'a pas ailleurs. Elle se dirige jusqu'à un petit entrepôt, elle sait qu'elle est sous surveillance. Elle entre dans cet entrepôt obscure, ces pas résonne. Elle regarde un peu partout autour d'elle, elle garde son poignard séraphique sous la main au cas où -"Jonathan", elle entend quelques chose, elle continue de marcher -"Je sais que tu es là, montre toi, il faut qu'on parle". En y réfléchissant bien elle pouvait aussi lui faire croire qu'elle acceptait de le rejoindre si il lui disait ce qu'elle veut savoir. A savoir laquelle des deux options étaient la plus efficace. Elle appréhendait un peu ignorant comment tout ca tournerait, quoi qu'il en soit il restait son frère elle le savait au fond d'elle.

Code by Sleepy


we will have the destiny we have always deserved. It's real, its me and you. Clace by anaëlle.


+++:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : Will Tudor
Messages : 115
Localisation : Supposé mort, gardé en vie par Lilith


MessageSujet: Re: Tu es ma famille (Jonathan)  Dim 5 Nov - 10:51


Tu es ma famille.


Clary & Jonathan




Tu te trouves dans cet entrepôt, il est sombre, et tu aimes ça. Toi-même tu l’es. C’est d’ailleurs pour ça que l’on ne t’aime pas, tu es sombre et froid. C’est comme ça que l’on t’a éduqué. Ton père t’as toujours dit que tu étais un monstre aux yeux de tout le monde, et maintenant tu le savais. Les personnes de l’institut de New-York t’ont apprécié lorsque tu es sous couverture, mais aujourd’hui ils te haïssent, ils serraient près à tout pour te voir mort. Même elle. Ta sœur. Ta petite sœur que tu chérie tant, celle que tu portais dans ton cœur avant même de l’avoir rencontré. Celle pour qui tu donnerais ta vie, celle pour qui tu éprouves de nombreux sentiments. Lors de ta couverture tu l’as embrassé sachant ce qu’elle était pour toi, ta sœur, pourtant tu n’as pas reculé. C’est simple tu l’aimes, elle est surement la seule personne qui pourrait te changer, pourtant tu ne changeras pas pour autant. Tu as été éduqué comme un soldat, tu te dois d’obéir à ton chef, ton père. Il a fait de toi cet homme froid et sans cœur, celui que tout le monde déteste. Peut-être que si tu avais été élevé par ta mère, ton chemin serait différent comme celui de ta sœur. Tu te rappelles encore des coups de fouet que te donnait ton père, pour être plus fort, c’était tellement douloureux. Pourtant depuis ton passage chez les démons, plus aucune douleur n’est là, tu ne ressens plus rien. On peut te faire brûler que tu ne hurleras pas de douleur, tellement tu es insensible. Parfois il t’arrive de t’imaginer une vie avec ta sœur, et ta famille réunie, si elle n’avait pas été séparée. Tout serait différent, peut-être que tu seras doux et gentil, tout le contraire d’aujourd’hui, mais tu ne pourras jamais savoir car le mal a été fait.

Tu te trouves en hauteur, au fond de l’entrepôt, tu es assis et tu réfléchis. Elle te manque, mais tu sais qu’elle te déteste comme tous les autres. Tu n’avais pas le choix c’était toi ou lui, et tu es égoïste, tu ne voulais pas risquer que l’on apprenne ton identité. Pourtant tu as raté ton coup, il est toujours vivant, toujours parmi eux. Avec ton père il ne vous manque plus que le miroir, et vous pourrez faire votre vœu. Au fond de toi, tu savais que ton vœu serait de tout effacer et tout recommencer, mais ce n’était pas important. Il fallait que tu élimines toutes ces vermines de créatures obscures. Tu sortais de tes pensées en entendant des pas, tu ne voyais pas bien, pourtant à sa voix tu savais qui elle était. Elle était là pour toi, tu ne savais pas ce qu’elle te voulait alors tu restais silencieux la regardant avancer. Tu sautais par terre, ce qui la faisait sursauter. « Que me veux-tu Clary ? » demandes-tu froidement. Peut-être était-elle là pour te tuer, tu ne savais rien, surement que l’entrepôt était surveiller de partout par ses acolytes. Tu ne pouvais rien faire, tu le savais ils étaient tous là dehors. Tu sais qu’elle a peur de toi, tu le sens, pour elle aussi tu es le monstre, alors que tes actes ne sont là que pour ta survie.

Code by Sleepy


The Death of Monster
Ils pensaient pouvoir me détruire mais ce n'est pas aussi facile.


THE MONSTER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice

Avatar : Katherine McNamara.
Messages : 604
Localisation : A l'institut en train de s'entraîner.


MessageSujet: Re: Tu es ma famille (Jonathan)  Sam 25 Nov - 17:19


Tu es ma famille.


Clary & Jonathan



Ses pas résonne dans ce grand entrepôt vide. Tout ses sens en alerte, elle tourne la tête de gauche à droite. Elle sait qu'il est là, elle veut qu'il se montre, elle veut discuter avec lui. C'est anormalement calme et alors qu'elle se demande si il n'est pas déjà partie un bruit l'a fait sursauté. Elle se retourne, il se tient droit devant elle. Levant légèrement le regard elle en conclut qu'il devait se cacher en haut. La rousse était resté un moment silencieuse face à sa question, elle repose le regard sur celui qui est son frère. Elle hésite un moment avant de prendre la parole, il faut qu'elle trouve les bon mots. Alors elle pose la seule question qui lui vient à l'esprit, autant que ca ai l'air naturelle, autant que ca sorte du cœur. -"Pourquoi ?" cette question est si vaste. Pourquoi est-il devenu un monstre ? Elle connaît la réponse, à cause de Valentin, cette pourriture. Il l'a faconné à son image, elle en a conscience maintenant. Elle a découvert son vrais visage quand elle a appris qu'il avait tenté de tuer Max, un monstre. Ce n'est peut être pas sa faute, il a été élevé comme ca, il a souffert aussi, mais elle lui en veut quand même. Enormément. Elle n'arrive pas à pardonner, il a maintenant l'image du monstre qui lui colle à la peau et même elle ne peut rien y changer. Elle avait cru en sa rédemption, elle c'était trompé. Mais la vrais question qu'elle se pose ce n'est pas ca. -"Pourquoi tu continues de suivre aveuglement Valentin ? Après tout ce qu'il a fait, ce qu'il t'a fais et ce qu'il a fait à maman. C'est à cause de lui qu'elle est morte, tu le savais ?" sa gorge se serre et le liquide salée lui monte aux yeux quand elle songe à sa mère défunte. Elle l'aimait tellement et Valentin lui a arraché. Elle espère reveiller les sentiments en lui en évoquant leurs mère. Elle sait qu'il ne l'a jamais connu, mais tout enfant à besoin de sa mère. D'un revers de la main elle chasse ses larmes. La shadowhunter s'avance d'un pas vers lui. -"Tu peux toujours te rattraper, tu peux nous dire où Valentin cache les instruments mortel et où il pense trouver le miroir. Pour une fois dans ta vie fais le bon choix, ne choisis pas Valentin. Il se sert de toi, il..." elle se tait. Elle ne veut pas l'enerver elle veut l'amadouer. Elle sait que tout ce qui fera ne pourra jamais rattraper ce qu'il a fait, ou ce qu'il a tenté de faire mais une minuscule étincelle d'espoir au fond d'elle croit toujours en lui. Elle aimerait qu'il fasse le bon choix. Il est sa famille après tout, la seule qu'il lui reste si on oublie le monstre qui lui sert de père.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : Will Tudor
Messages : 115
Localisation : Supposé mort, gardé en vie par Lilith


MessageSujet: Re: Tu es ma famille (Jonathan)  Dim 17 Déc - 20:55


Tu es ma famille.


Clary & Jonathan




Tu ne sais pas pourquoi elle est là, mais tu sais que l’entrepôt est entouré de tous ses amis. Tu n’es pas bête au point de croire qu’elle serait venu seule, cette vermine de Jace ne l’aurait pas laissé faire. Elle te regardait mais n’avait pas répondue à ta question, pourquoi. Voilà ce qu’elle t’avait dit, que voulait-elle dire, il y avait tant de possibilité de réponse. « Tu n’as pas répondue à ma question. »  avais-tu simplement répondu. Pourtant elle continuait de passer ta question, elle ne voulait pas te révéler la raison de sa présence ici. « Il est le seul à ne pas m’avoir abandonné comme l’a fait notre mère. »  dis-tu sèchement. Elle t’a abandonné te laissant vivre avec ton père, ce monstre qui t’a élevé d’une manière cruelle. Tu sais que si tu avais vécu avec elle, ta vie serait différente aujourd’hui. Tu serais surement un homme complétement opposé de ce que tu es aujourd’hui. Tu n’aurais probablement pas été envoyé chez les démons, ni encore subi les colères de ton père. Puis elle s’avance vers toi, elle te raconte que tu peux te rattraper mais tu sais que tu ne peux pas revenir en arrière et tu dois aller jusqu’au bout à présent. « Tu ne sais pas pourquoi je fais tout ça. Je fais tout ça pour toi, pour que tu ais une meilleure vie sans toutes ses créatures ignobles. »  dis-tu sérieusement.

Tu sais à quel point ils sont dangereux. Tu l’es toi-même. Personne ne t’aime. Tout le monde te traite de monstre. Tu sais que si ton père réussi tu succomberas aussi, mais tu n’as pas peur de la mort, tu sais que tu es plus fort que cela. Clary est manipulé par les autres, du moins c’est ce que tu penses. Tu crois qu’ils font tout pour te l’arracher de toi. Pour t’enlever ta sœur. Une des rares personnes à ne pas voir le monstre en lui. « Même si je dois mourir j’irais jusqu’au bout. »  dis-tu déterminé. Tu ne reculeras devant rien et tu n’hésiteras pas à tuer des personnes s’il le faut. Sauf ta sœur. Celle qui compte le plus dans ta vie. Celle que tu rêvais de rencontrer depuis que tu étais petit. « D’ailleurs tu peux dire à tes amis qu’ils peuvent partir, tu n’es pas en danger avec moi, je ne te ferais rien. »  dis-tu en t’approchant d’elle passant ta main sur sa joue. Elle est ta petite soeur. Elle fait partie de ta famille. Tu sais qu’elle est ta faiblesse, la seule possible. Tu l’aimes plus que tout au monde, elle est la seule et l’unique personne en qui tu as toujours eu confiance. C’est pour elle que tu te bats et que tu vis. Ton père n’est qu’un pion parmi les autres dans l’échiquier. Tu seras là pour vaincre s’il n’y arrive pas.  


Code by Sleepy


The Death of Monster
Ils pensaient pouvoir me détruire mais ce n'est pas aussi facile.


THE MONSTER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice

Avatar : Katherine McNamara.
Messages : 604
Localisation : A l'institut en train de s'entraîner.


MessageSujet: Re: Tu es ma famille (Jonathan)  Mar 9 Jan - 0:09


Tu es ma famille.


Clary & Jonathan



Elle se retrouve face à lui, face à son frère et elle ne sait pas comment réagir. Comment elle doit se sentir ? En colère pour ce qu'il a fait ? Elle l'est forcément. Elle le déteste pour ce qu'il a fait à Max, qu'un enfant. Oui c'est impardonnable. Mais que ressent-elle d'autre ? Car oui il y a autre chose. De la tristesse ? Un peu oui, même si la colère la surpasse et la camouffle. De la peur ? Assurément qu'elle a peur de lui après ce qu'il a fait. Elle se méfie. Mais non ce n'est pas ca, c'est encore autre chose. De la pitié. Elle a de la pitié pour lui. Pourtant elle ne devrait pas, il l'a tout de même trahis, et il a faillit tué un enfant. Mais une part d'elle ne peut s'empêcher de plaindre cet enfant qui a dut vivre avec un père abominable. Pas étonnant qu'il soit devenu ainsi, ca n'excuse pas ce qu'il a fait, mais elle comprend qu'il a pu souffrir. Enormément souffrir et elle a de la pitié pour ca. Car personne mérite de vivre ce qu'il a vécu. Il est devenu un monstre, comme Valentin mais peut être que si il avait été élevé avec leurs mère tout serait diffèrent aujourd'hui. Ou peut être pas, on ne sait pas. Il lui reste du sang de démon dans les veines. Elle n'en revient pas quand il parle de leurs mère. Non, non elle ne peut pas le laisser dire ca -"Valentin lui a fait croire que tu étais mort ! Il t'a enlevé à ta famille. C'est lui le monstre, pas maman ! Tu l'aurais connu, c'était une femme forte et gentille, et il l'a tué !" les larmes dévalent ses joues. Sa mère est un sujet sensible, ca lui fait toujours mal. Elle secoue la tête refusant d'entendre ce qu'il est en train de lui dire, le fait qu'il fait tout ca pour elle, non elle ne veut pas -"Ce n'est pas ce que je veux ! C'est ce que Valentin et le cercle veut ! Les créatures obscures ont autant le droit de vivre que tout le monde. Mon meilleur ami est un vampire" argumente t-elle.

Puis il affirme qu'il irait jusqu'au bout, même si il doit en mourir. Et ca l'énerve, elle se sent s'énerver, ses muscles se tendre et ses poing se serrer. Car si il décide d'être du côté de Valentin il est un ennemi et elle sait que si elle ne peut pas lui faire changer d'avis elle devra l'arrêter. Quitte à le poignarder si il le faut. Puis il s'approche et affirme haut et fort qu'il ne lui fera rien. Mais elle n'a toujours pas confiance, surtout depuis la dernière fois qu'ils se sont vu. Il a bien faillit la poignardé dans cet ascenseur si elle ne c'était pas défendu. Quand elle sent sa main sur sa joue elle frémis et recule automatiquement. Par distance de sécurité. Ceux qui sont dehors, elle ne leurs avait pas demandé de venir mais elle se doute que les autres ont envoyé une troupe pour la surveiller, au cas où les choses tourneraient mal. -"Ils ne partirons pas même si je leurs demande" sa voix est plus sèche, plus froide, plus cassante. -"J'étais venu ici pour te donner une dernière chance de faire le bon choix, dis moi où Valentin cache les autres instruments mortel" elle le fixe, un regard déterminé et dure. C'est une femme forte qui sait ce qu'elle veut, elle lui fait comprendre et espère au fond d'elle qui lui donnera les réponses qu'elle cherche même si les chances sont mince -"Sinon nous serons ennemi et je serais obligé de t'arrêter" lache t-elle, dans tout les cas elle le devra. Elle ne pourra pas le laisser s'enfuir alors qu'elle l'a sous la main. Il doit se rendre de pleins grès ou de force, la rousse était l'appât pour l'attraper.

Code by Sleepy


we will have the destiny we have always deserved. It's real, its me and you. Clace by anaëlle.


+++:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : Will Tudor
Messages : 115
Localisation : Supposé mort, gardé en vie par Lilith


MessageSujet: Re: Tu es ma famille (Jonathan)  Ven 26 Jan - 18:44


Tu es ma famille.


Clary & Jonathan



Les larmes envahissaient les joues de ta sœur. Tu te sentais mal mais ton visage restait impassible. Tu ne devais montrer aucunes émotions. Rien qui puisse montrer ta faiblesse. Tu avais envie de la prendre dans tes bras et la consoler. Pourtant tu devais garder une distance convenable, tu la regardais. Tu sentais la rage monter lorsqu’elle évoquait son meilleur ami vampire, tu ne l’aimais pas lui. Il était vraiment inutile. Tu savais qu’une fois les créatures détruites sa vie ne serait que meilleur. Elle ne courrait plus aucun risque. Plus rien pour s’en prendre à elle, plus de vampire de sorcier ni de fée. Tu attendais ce moment avec impatience, même si tu savais que tu étais moitié démon tu n’en n’avais que tu y laisse la vie. Si cela offrait une meilleure vie à ta sœur, cela en valait totalement le coup.

Tu n’avais pas peur de la mort, encore moins pour ta sœur. Elle est peut-être la seule partie de bien qu’il reste chez toi. Tu la regardes, tu as une folle envie de l’embrasser, mais tu ne peux pas, si tu t’approches trop près les autres shadowhunters de l’institut vont débarquer. Tu savais que Clary ne les laisseraient pas te tuer. Tu sentais au fond d’elle qu’elle t’aimait, peut-être pas de la même façon, mais elle t’aimait c’était le principal. Tu ne pouvais pas croire que Clary ne t’aimait pas, tu étais son frère. Sa seule famille comme elle l’était à tes yeux. Tu n’en avais que faire de ton géniteur, il n’avait été là que pour t’endurcir et réveiller le monstre en toi. Puis tu as touché sa joue, tu n’arrivais pas à garder la distance avec elle. Elle avait reculée, tu sentais qu’elle commençait à s’énerver, ce qui t’énervait aussi. Elle n’avait pas confiance en toi tu le sentais et cela te donnait la rage, tu avais une confiance aveugle envers elle alors qu’elle ne se souciait même plus de toi. Au final tu avais l’impression que tu devais finir seul, sans aucunes familles qui te considèrent comme un monstre. Tu vois dans ses yeux qu’elle te voit comme ça à présent, ça te fait bouillonner. « Je ne sais rien Clary. » dis-tu avant de te retourner dos à elle. Tu t'énervait, tes yeux étaient devenus noirs. Elle pourrait t’attaquer tu ne lui ferais rien. Ton père n’est pas du genre à faire confiance, il ne t’a rien. « Peut-être que tu ne me crois pas Clary, mais tu sais bien que notre père n’est pas du genre à faire confiance. » dis-tu froidement. Sa parole eu l’effet d’une bombe. « Ne crois pas que cela sera aussi facile de m’arrêter Clary. Puis même si vous m’attraper notre père ira jusqu’au bout des choses. » dis-tu en te remettant face à elle. Tu n’allais certainement pas te laisser attraper comme ça tu étais bien plus rusé que tous les shadowhunters réunis à l’extérieur tu connaissais les moindre recoins et secret de cet endroit.


Code by Sleepy


The Death of Monster
Ils pensaient pouvoir me détruire mais ce n'est pas aussi facile.


THE MONSTER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice

Avatar : Katherine McNamara.
Messages : 604
Localisation : A l'institut en train de s'entraîner.


MessageSujet: Re: Tu es ma famille (Jonathan)  Sam 7 Avr - 16:33


Tu es ma famille.


Clary & Jonathan




Plus elle le regarde plus elle a en tête ce qu'il a fait. Il a trompé tout le monde à l'institut et il a bien faillit tuer Max. Il a suivit Valentin aveuglément alors qu'il n'est qu'un monstre. Elle pensait qu'il pouvait reprendre le bon chemin, elle avait cru en lui avant même de savoir qui il était. Il était son frère et sa famille. Il avait été manipulé et torturé par Valentin. Il aurait du mériter une seconde chance. Mais ca c'était avant qu'il s'en prenne à un petit garçon. Cet acte odieux avait enlevé toute compassion à la rouquine. Maintenant elle n'arrivait pas à le voir autrement que comme un monstre. Au fond c'est ce qu'il était non ? Ou alors c'est la rage en elle qui parle. Quand il dit qu'il ne sait rien elle le fixe froidement. Elle ne le croit pas, pas du tout. Il ment, il ne fait que ca mentir. Il se justifie mais ca ne suffit pas à la rouquine. Même si ses arguments sont valable sa colère et sa rancœur la pousse à ne pas lui faire confiance. -"Ca c'est ce que tu dis. Mais rien ne prouve que c'est la vérité. De toute facon si tu ne me le dis pas à moi tu devras le dire à l'enclave" elle sort alors son poignard, bien décidé à engager le combat. Si la manière pacifique ne marche pas il faudra employer d'autre méthode. Une chose est sur, elle ne le laissera pas filer. Elle le ramènera à l'enclave d'une manière ou d'une autre, il devra répondre de ses crimes.

Le visage dure, elle le fixe avec détermination. Elle met son poignard devant elle et marche sur le côté. Tournant en arc de cercle sans quitter le contact visuel. Et sans un mot de plus elle fonce sur lui pour commencer un combat armé à l'épée. Elle c'est longtemps entrainé, certes elle n'est pas aussi forte que lui mais elle commence à avoir de l'expérience. Elle est doué et sa détermination est sans faille. Sans parler de son autre pouvoir qu'elle possède, bien qu'elle ne le maitrise pas ca peut toujours lui donner un avantage. Après plusieurs échange elle croise le fer face à lui pendant une seconde de pause. -"Après tout ce qu'à fait Valentin à notre famille, pourquoi tu continues de le soutenir !?" elle se pose vraiment la question. C'est illogique. Mais à peine a t-il répondu qu'elle reprend le combat. Se déplaçant avec agilité, elle donne tout. Il ne doit pas gagner. Elle fini par réussir à lui mettre la pointe de son poignard sous la gorge le fixant durement -"C'est fini Jonathan" il était temps qu'il se rende. Mais Clary a beau être forte, elle ne l'est pas encore autant que lui. Une petite seconde d'inattention et il pourrait très bien reprendre l'avantage.

Code by Sleepy


we will have the destiny we have always deserved. It's real, its me and you. Clace by anaëlle.


+++:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : Will Tudor
Messages : 115
Localisation : Supposé mort, gardé en vie par Lilith


MessageSujet: Re: Tu es ma famille (Jonathan)  Sam 9 Juin - 15:19


Tu es ma famille.


Clary & Jonathan



Tu ne regrettes pas vraiment ce que tu as fait, le seul truc que tu pourrais regretter c’était de t’être fait découvert par un enfant, ce foutue goss. Comment avais-tu pu le laisser te détruire, tu réduire en cendre. Tu le tuerais bien une seconde fois, mais cette fois ci tu ne le laisserais pas survivre. Ton père ne faisait confiance à personne même pas toi, son propre fils. Tu la regardes, tu sais que tu ne pourras jamais lui faire de mal, elle était ta sœur, elle avait beau te mettre hors de toi par moment mais tu ne pourrais pas lui faire de mal. « Je ne comptes pas te faire de mal Clary. » dis-tu en la regardant. Elle a le visage dur, tu sais qu’elle n’a aucune chance contre toi, tu es bien plus fort et entrainée qu’elle. Tu la regardes prête à attaquer puis un sourire s’affiche sur ton visage, tu rigoles. Ses mouvements te font rire. Elle commence ensuite le combat, elle fonce sur toi, tu la contre-attaque sans difficulté. Tu es bien plus entrainée que lui. Puis elle fait une pause, tu la regardes le sourire aux lèvres. « Notre père est la seule famille qui m’ait réellement accepté, il est le seul à ne pas dire que je suis un monstre. » cries-tu. C’était vrai après tout, tout le monde te traitait de monstre et n’acceptait pas ce que tu étais réellement. « Tu ne peux pas comprendre ce que je ressens, tu n’as eu en aucun cas la même vie ou la même éducation que moi petite sœur ! » laches-tu.

Ton père t’avait rendu fort, il t’avait certainement mené la vie dure mais c’était ce qu’avait fait de toi ce que tu étais, un homme puissant et insensible. Tu n’avais aucunes pitiés et tu n’avais peur de rien. Le combat reprend jusqu’à ce que tu la laisses pointer la pointe de son poignard sous ta gorge. Tu affiches un grand sourire lorsqu’elle te dit que tout est terminé. Croit-elle vraiment que tu te laisseras avoir aussi facilement ? Ta sœur était vraiment naïve. Rapidement te la désarme la plaquant contre le mur. « Est-ce que tu pensais vraiment que cela serait aussi facile ? Je suis loin d’être faible Clary, rien ne peut être aussi horrible que ce que j’ai vécu. Même si vous m’attraper, vous pourrez faire ce que vous voulez de moi, je ne ressens aucune douleur. » dis-tu froidement toujours en la plaquant contre le mur laissant peu de place à sa gorge pour qu’elle puisse respirer. Puis te recule la regardant droit dans les yeux froidement. « Tu as de la chance d’être ma sœur. » dis-tu simplement avant de te retourner pour partir. Tu en avais assez entendue, elle ne comprenait rien. Tu écoutes le moindre bruit prêt à te retourner si elle t’attaque.



Code by Sleepy


The Death of Monster
Ils pensaient pouvoir me détruire mais ce n'est pas aussi facile.


THE MONSTER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice

Avatar : Katherine McNamara.
Messages : 604
Localisation : A l'institut en train de s'entraîner.


MessageSujet: Re: Tu es ma famille (Jonathan)  Lun 9 Juil - 10:29


Tu es ma famille.


Clary & Jonathan




Elle est prête à se battre. Elle ne laissera plus Jonathan mettre en danger ses amis. Et si lui dit ne pas vouloir lui faire du mal, elle au contraire elle en est capable. Ce qui lui donne un avantage. Parce qu'elle a la rage. Il c'est joué de tout le monde. Elle l'a dit elle même, après ce qu'il a fait à Max elle serait capable de le tuer de ses propres mains. Sans aucun remord. Alors non, elle ne le laissera pas s'en tirer comme ca. C'est pour ca qu'elle commence à se battre avec lui, les épées s'entrechoque.  -"Dans ce cas rend toi et rend les choses plus simple" lui répond t-elle. Parce que si il ne se rend pas quelqu'un va forcèment finir par être blessé. Le sourire du blond l'agace, son rire aussi et lui donne encore plus la rage de se battre. C'est à son tour de lâcher un rire sarcastique, un rire de haine. -"C'est Valentin qui a fait de toi un monstre, tel père tel fils" elle savait qu'il n'allait pas apprécier ses paroles. Que ca allait le blesser et l'énerver. Mais elle s'en fiche. Elle voulait le toucher par ses paroles. Au début elle avait voulu croire qu'il restait quelqu'un de bien, qu'il avait une part d'humanité. Il était son frère après tout, et elle ne le voyait pas encore comme un monstre. Mais sa vision du blond avait changé au moment même où il s'en était pris à Max. Qui serait capable de faire une tel chose à un petit garcon mise à part un monstre ?  

-"C'est vrais. Moi j'ai été élevé par maman. Toi par Valentin. Regarde le résultat. Tu continues à le soutenir alors qu'il est celui qui t'a gâché la vie. J'ai voulu croire qu'on pouvait te sauver. Mais maintenant je sais que j'ai eu tord" répond t-elle en le regardant de haut en bas avec haine. Au fond de son coeur il reste son frère et elle sait qu'il n'est qu'une victime de plus de Valentin -raison pour laquelle elle ne supporte pas son dévouement à celui-ci-, mais elle a tellement de colère contre lui que ca ne représente plus rien. Tout comme Valentin qu'elle ne considère par comme son père. La rousse prend l'avantage, lui met son poignard sous la gorge. Il est temps d'en finir. Elle le fusille du regard tandis qu'il sourie. Puis soudainement elle se retrouve désarmé, une expression de surprise s'affiche sur son visage, et elle n'a le temps de faire quoi que se soit qu'elle se retrouve plaqué contre le mur lâchant un hoquet de surprise. Son coeur bat un peu plus vite passant de la surprise, à la peur puis ensuite à la colère à nouveau. Une grimace de haine déforme son visage tandis qu'elle le fixe directement dans les yeux en l'écoutant et lui répondant indirectement par son regard glacial. Elle ne bouge pas et reste bloqué contre le mur jusqu'à ce qu'il la lache et lui tourne le dos. Toujours le dos au mur elle le regard lui tourner le dos. Puis la férocité prend possession de son corps et tel un boulet de canon elle lui fonce dessus avec impulsivité. D'une puissance qu'elle les fait tous les deux tomber par terre, tombant sur lui. Son regard glisse sur le côté pour apercevoir son poignard qu'elle avait fait tombé tout à l'heure quand il l'avait désarmé. Avec détermination elle tend le bras pour l'attraper bien décidé à en finir avec son frère. Elle doit l'empêcher de nuire.

Code by Sleepy


we will have the destiny we have always deserved. It's real, its me and you. Clace by anaëlle.


+++:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: Tu es ma famille (Jonathan)  
Revenir en haut Aller en bas
 
Tu es ma famille (Jonathan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kit pour Jonathan(RIP, Kero's kingdom)
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunter the Clash  :: Les autres lieux :: Flash Back :: Contexte saison 2-
Sauter vers: