Réouverture du forum 07/04/2018. Encore beaucoup de PV's disponible !

Partagez | 
 

 I love you, neither do I.| Léaaa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Stuart

Avatar : Cody Christian.
Messages : 25
Localisation : Entre les cuisses d'une demoiselle.


MessageSujet: I love you, neither do I.| Léaaa  Ven 3 Nov - 21:39

I love you, neither do I.
Léa&Léo

Je gare ma bagnole dans le garage sécurisé, de l'appartement de ma sœur. La bâtisse est luxueuse et moderne, c'est qu'elle se fait pas chier la petite avec l'héritage de papa maman. Je traine deux de mes valises tandis que l'un des portiers, trimballe plusieurs sacs à moi.

J’hésite encore entre deux scénarios: le premier est que, ma sœur m'aime de façon inconditionnelle et que les quelques semaines qu'elle a passées sans moi l'ont presque tué, à ma vue elle se jettera dans mes bras, et me dira que je ne lui ai jamais autant manqué. Le second est qu'elle m'aime tout autant mais, la colère prendra le dessus et elle me frappera puis m'insultera simplement parce que je ne suis pas venue à l'enterrement de nos parents, ce qui en soit, n'ai pas un drame ! À ce que j'en ai entendu (pas grand-chose en fait) c'était une belle cérémonie.

M'enfin, elle retrouvera surement le sourire quand je lui annoncerais que je m'installe chez elle, parce que franchement, pourquoi chercher un appartement quand j'ai celui-ci à ma disposition ? Imaginez le nombre de nanas qui mouilleront rien qu'en voyant tout ce luxe ? Un sourire béat prends possession de mon visage mais me quitte aussitôt quand le portier m'indique que nous sommes arrivés. Il dépose les bagages devant la porte de ma sœur puis s'en va. Une bille remonte ma gorge, me coupant presque la respiration.

Pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper, pitié qu'elle m'aime trop pour me frapper.


Je frappe. J'attends. Elle arrive. Puis ouvre. "SUPRISEEEEE".

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Léa Stuart

Avatar : Lucy Hale
Messages : 95


MessageSujet: Re: I love you, neither do I.| Léaaa  Dim 10 Déc - 11:51


I love you, neither do I.
Léa & Léo
13 heures. L'alarme de son réveil retentit jusqu'à ses oreilles. Elle dormit paisiblement comme un bébé, elle rêvait d'une possible carrière en tant que chanteuse, mais tout cela fut interrompu par l'alarme. Elle se réveilla en sursaut et regarda l'heure, elle lâcha un soupire et tourna doucement sa tête. Merde. Un homme se trouvait lui aussi dans son lit, que faisait-il ici ? La question était surtout, est-ce qu'il s'était passé des choses ? Elle se leva doucement de son lit prenant rapidement ces vêtements et partit ce préparé dans la salle de bain. Elle se maquilla, se coiffa et sortit de la salle de bain. Toute souriante aussi du fait d'avoir ramené un beau gosse, dans son très bel appartement. Cet inconnu ténébreux aux yeux bleu vint de se réveiller, Léa ne lui porta aucune importance. Elle ne lui laissa tout juste le temps de se réveiller qu'elle lui adressa la parole. - « Toi je t'ai rencontrée à la soirée que j'ai organisée non ? » Elle ne lui laissa pas le temps de répondre qu'elle poursuivit. - « Mais, toi, tu vas partir, tu m'as sûrement offert une nuit merveilleuse, mais ça ne se reproduira pas. » Une fois qu'il sortit du lit, Léa le tira par le bras et se dirigea vers la porte. Elle prit la poignée en même et la baissa vers le bas, synchroniser avec le bruit d'une personne qui toqua à la porte. Elle poussa l'homme dehors et écarquilla les yeux. Léo. Elle le fixa d'un visage froid, ce qu'il ne voulait rien dire de bien.

Elle ferma les yeux et sera les poings. Il avait osé ramener sa gueule ici ! Oui, Léo avait une gueule normale s'était une bête, un loup. - « Qu'est-ce que tu fou ici ? » Demanda-t-elle froidement. Le surprise que Léo avait crié lorsque qu'elle avait ouvert là pour l'avait un peu, beaucoup énervé ! Elle essaya de se retenir un maximum ! Mais sa main partit dans la figure de Léo. Par la haine qu'elle avait envers son frère ses yeux se remplirent de larmes et se mirent à parcourir le visage de Léa. Elle ne savait plus quoi faire, son frère lui avait manqué, mais lui avait manqué l'enterrement des parents. - « Je te hais, Léo. » dit-elle en sanglot. Louper, l'enterrement des parents était probablement la pire chose que Léo ait pu faire à sa sœur, elle avait confiance en lui, elle pensait qu'il allait venir, mais lui l'avait abandonné telle un égoïste. Et le pire dans tout cela était qu'il avait osé venir, chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Stuart

Avatar : Cody Christian.
Messages : 25
Localisation : Entre les cuisses d'une demoiselle.


MessageSujet: Re: I love you, neither do I.| Léaaa  Ven 15 Déc - 22:55

I love you, neither do I.
Léa&Léo

Mon "Surpriseeee", prends toute suite fin quand la porte s'ouvre. Mes yeux se plissent, c'est qui lui putain ? Ma mâchoire se crispe et je serre les poings, perdant toute once de joie. Si y a bien une chose que je déteste c'est que des connards osent poser les yeux sur ma sœur, alors les mains imaginez. Alors que je m’apprête à lui dire de foutre le camp, je croise le regard de Léa. Sans émotion. Le calme avant la tempête ? Oh que oui. Ses mots sortent de sa bouche comme des poignards aiguisés, je déglutis, je sais que je suis foutu et putain je ne sais pas comment je vais sortir de cette situation. Subitement, à ma non-surprise, sa main vient s'étaler sur ma face, j'aurais très bien pus esquiver, mais pourquoi souffler sur les braises ? Alors je me contente d'encaisser, sans broncher.

Des larmes perlent sur son visage, je me sens impuissant, une boule d'angoisse remplie de remords vient se loger dans mon ventre et me pincer le cœur, une véritable douleur physique et émotionnelle, elle est la seule à pouvoir me faire sentir aussi mal. Je prends sa tête en soucoupe dans mes mains et viens essuyer ses larmes de mes pouces, "Moi je t'aime Léa.". Je ne peux refouler l'envie subite d'entourer son petit corps de mes bras, et viens donc l'enlacer de toutes mes forces. "Tu m'as manqué petite sœur." Je la pousse légèrement à l’intérieur de son appartement pour venir fermer la porte de celui-ci. Et maintenant tout va se jouer sur mon prochain discours. Pas la peine de lui mentir elle ne me croira pas, "Je ne pouvais pas venir, j’étais trop obnubilé par cette fille, elle a été source de tous mes cauchemars ses temps si. Son frère est la cause de toute cette merde putain, c'est lui qu'à tuer nos parents, et elle ne lâche pas un mot sur lui. Mais putain je te promets que j'y arriverais, je le retrouverais et le tuerais de mes propres mains." Ce n'est surement pas ce qu'elle veut entendre, mais c'est ce que j'ai besoin de dire, ça fait des semaines que je chasse ses enculés, je craque nerveusement.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Léa Stuart

Avatar : Lucy Hale
Messages : 95


MessageSujet: Re: I love you, neither do I.| Léaaa  Dim 7 Jan - 2:32
I love you, neither do I.
Léa & Léo
Tu ne peux pas le détester, ton frère, c'est ta dernière famille, l'un des êtres les plus importants pour toi. Malgré tes mots, ton frère te prend dans ses bras, tu le serres fort, très fort pour ne pas le laisser partir, car oui, tu ne veux pas qu'il parte. Tu repenses à tout, à tout et à tout. La seule et unique pour laquelle tu as dit à ton frère que tu le hais, est simple. Il t'a laissé seule devant une grande pression, mais non il n'y a pas que ça, en fait d'un côté, il n'y est pour rien, rien du tout. Tu lui en veux de ne pas être venu à ce fichu enterrement, alors que toi telle une lâche, tu as fait demi-tour lorsque t'es arrivée devant le cimetière. Tu as remis, tes propres conneries sur le dos de ton frère, tu ne dois t'en prendre qu'à une personne Léa, toi. Afin de te calmer, tu prends une grande inspiration et expires, ensuite, tu écoutes ce que ton frère te dit, tu as compris une grande partie des choses. Il n’est pas venu à cause d’une fille, qui a un frère qui a tué tes parents, ça tient comme excuse, surtout si le frère meurt. Tu lèves le regard vers ton frère, il t’a énormément manqué. « Je t’aime aussi Léo, et je suis désolé de l’accueille que je t’ai offert et… » Tu laisses un léger blanc, le temps pour toi de reprendre ton frère dans tes bras. « Tu m’as manqué abrutis. Ne soyons plus séparé, plus jamais. » Chuchotes-tu a l’oreille de celui-ci.

Tu te décales, afin de le laisser entrer. « Fait comme chez toi Léo. » Tu fermes la porte lorsqu'il est entré. Tu pars t'installer dans le canapé. « Et cette fille comment s’appelle t-elle ? » Tu lui demandes, maintenant qu'il t'a dit la vérité, tu vas essayer de découvrir qui est ce connard qui a osé s'en prendre aux parents de Léo et Léa Stuart. Il va comprendre sa douleur, tu n'es pas méchante juste un peu trop égocentrique, mais lorsqu'il s'agit de ta famille, tu deviens une vraie psychopathe. PERSONNE NE PEUT TUER UN STUART PERSONNE ! La vengeance sera bonne et très froide. « Léo, comment as-tu découvert tout ça ? » C'est vrai, comment a-t-il trouvé la sœur ? Tu penses, que vous avez chacun eu votre façon de remplir ce vide qu'ont laissé vos parents, toi en écrivant des musiques, toutes triste les unes que les autres, te créant une fausse personnalité de princesse, parce que la personne que tu es aujourd'hui, n'est pas celle que tu as été autrefois. C'est vrai, avant la mort de tes parents, tu ne prenais pas la grosse tête comme aujourd'hui, te voyant "future chanteuse connue sur tous les magasine.". Quant à lui ton frère, il est devenu, loup-garou sa façon à lui de remplir ce vide a probablement été de chercher l'assassin de vos parents ? Ce n'est bien sure qu'une supposition, tu ne peux pas le savoir, tu sais seulement que le frère de la sœur, va crever. « On le tuera ensemble. Personne ne touche à ma famille sans en avoir des conséquences. La famille avant tout n'est-ce pas ? » Déclares-tu as ton frère. Tu as un nouvel objectif maintenant, en plus de devenir une chanteuse, devenir une tueuse. « Léo, il souffrira comme il n'a jamais souffert t'es d'accord ? On le fera souffrir. » Tu insistes un peu avec les 'on', car tu doutes que ton frère soit d'accords avec toi, veuille de toi pour le tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Stuart

Avatar : Cody Christian.
Messages : 25
Localisation : Entre les cuisses d'une demoiselle.


MessageSujet: Re: I love you, neither do I.| Léaaa  Lun 8 Jan - 13:26

I love you, neither do I.
Léa&Léo

Un soupire de soulagement s’échappe d'entre mes lèvres lorsqu'elle m'étreint en retour, puis un sourire niais étire mes lèvres: ses sales manières m'avaient bien trop manqué. Lorsque je rentre, je manque d'éclater de rire quand elle me demande de faire comme chez moi, je compte bien faire comme chez moi en m'installant chez elle. Je refoule mon fou rire pour remettre cette discussion à plus tard.

Étrangement, elle ne me reproche pas de chercher ceux qui ont tué nos parents, au contraire, elle se montre drôlement intéressée. "Elle s'appelle Amélia, j’oublie volontairement de mentionner son nom de famille, Myrtille m'a aidé, elle connaît de nombreuses personnes ici." Les sourcils froncés je détail son petit visage et l'écoute parler avec ce ton que je ne connais que trop bien. Je secoue la tête, "Non Léa, non. mon ton est dur et catégorique, il en est hors de question, tu ne viendras pas, et ce n'est pas discutable. Cette guerre te dépasse, tu te ferais écraser en moins de deux. Ce n'est pas des humains qui l'ont tués Léa" Mon regard sévère a pour but de l'inciter à ne pas insister. Je culpabilise de ne pas lui raconter toute la vérité, lui dire que nos parents était au courant pour tout ça, que si je suis loup, c'est de leur faute, mais je pense que ça lui ferais plus de mal qu'autre chose.

Je souffle et reprends mon calme, changeant immédiatement de sujet de discussions. "Bon, t'as bien vu que je ne suis pas venus les mains vides, je montre mes sacs d'un geste de tête, je viens m'installer avec toi petite sœur cherieee !" Je lui fais un grand sourire et cligne exagérément des yeux pour la faire craquer.

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Léa Stuart

Avatar : Lucy Hale
Messages : 95


MessageSujet: Re: I love you, neither do I.| Léaaa  Jeu 26 Avr - 14:47


I love you, neither do I.
Léa & Léo
« Tu sais très bien que peu-importe ce que tu me diras je t'aiderai à retrouver nos parents, c'est la vie c'est ainsi. » Tu le regardes dans les yeux puis étires un sourire sur tes lèvres. Son regard, il te fait rire ce n'est pas parcequ'il te regarde comme cela que toi, Léa Stuart, tu abandonneras. Tu lâches un léger rire. « Arrête de me regarder comme ça. Je suis peut-être humaine, mais t'as oublié que j'étais une Stuart, humaine ou pas je me laisserai pas marché sur les pieds, je ne suis pas une faiblarde ! » Tu l'écoutes toujours avec attention, puis comme fait exprès, il change de conversation, ça t'énerve. Tu regardes ce qu'il a apporté, super. « Et tu crois vraiment que je vais accepter que tu squattes mon appartement ? » tu laisses un léger blanc s'installer. « Bah, tu as raison, tu es la bienvenue... À une seule condition, tu payes le loyer et la nourriture avec moi. »

Tu y repenses, toi et ton frère vous vous êtes toujours tout dit, toujours. Donc lui cacher ce que tu as fait n'est pas bien, surtout s'il vient à l'apprendre, tu pourras te considérer comme une femme morte. « Léo... » Dis-tu. « On s'est toujours tout dis ? Il n'y a pas de secret entre nous, Tu me caches rien, je te cache rien. » tu poursuis. « J'ai merdé...J'ai fait une chose horrible. Papa et maman, venaient de mourir, je n'étais pas consciente de ce que je faisais... » Comment tu comptes lui dire ? Non, tu lui diras rien même si t'en as déjà trop dit, mais tu as peur, tu te dégonfles. Tu sais qu'en lui faisant croire que s'était une blague, il te posera aucune question, mais tu sais aussi être une très mauvaise menteuse.

Tu t'aventures dans ton appartement. « Bon, tu as de la chance, il y a une chambre d'amis. » Tu lui fais signe de la main de te suivre. « Oh... Désolé du désordre, on a passé la nuit ici, un peu partout enfaîte. » Tu dis ça pour rire, aussi parce que, c'est la vérité avec ton plan d'une nuit vous êtes venus ici dormir, tout comme dans le canapé et dans ton lit. Puis tu sais que ça peut énerver ton frère et ça t'amuse. « Je te laisse refaire la déco et ranger, c'est ta chambre maintenant. » Tu repars dans la pièce de vie te préparer un café en attendant qu'il ait déposé, rangé ces affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: I love you, neither do I.| Léaaa  
Revenir en haut Aller en bas
 
I love you, neither do I.| Léaaa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Love et Story
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunter the Clash  :: New York :: Brooklyn :: Les habitations-
Sauter vers: