AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum vient d'ouvrir ces portes le 27/05/2017. Encore plusieurs PV's disponible. ♥

Coming out involontaire et retour à la maison? |Malec

 :: New York :: Brooklyn :: Les habitations :: Maison Hantée de Joralemon Street Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 1 Juin - 23:05

Coming out involontaire et retour à la maison?
Depuis une semaine je bouillais littéralement de rage mon Parabataï était venu à plusieurs reprises pour tenter de me ramener à l’Institut sans réussir à y parvenir en fait je ne supportais plus rien ni personne. Je venais d’apprendre que toute ma vie avait été basée sur des mensonges que ma propre famille m’avait caché que l’on avait le même sang. Je me sentais trahie par ceux que j’aimais. Je ne pouvais pas dire que c’était le grand amour avec Maryse mais je m’entendais très bien avec Robert sans parler d’Alec et Isabelle. Max n’était sûrement pas au courant mais ses frères et sœurs devaient être au courant eux et c’était ça le plus difficile à avaler être trahie par ceux que j’aimais le plus au monde. J’avais également appris que j’étais la fille d’un membre tueur du cercle celle qui avait tué mon premier amour, ma Sofia, rien que d’y penser les larmes me montaient aux yeux. Je soupirais j’en avais marre de cette situation me rendait folle. J’étais planquée dans la maison hanté de Brooklyn. Cet endroit était devenu mon refuge depuis près d’une semaine personne ne me cherchait ici en dehors de William qui grâce – ou plutôt à cause dans ce cas-ci, de notre lien parabataï pouvait sentir ma présence à peu près n’importe où et évidemment il avait prévenu Tara qui avait certainement dû lui faire les yeux doux durant des heures pour que Will craque.

Soudainement je ressentis une forte inquiétude qui n’était pas la mienne à vrai dire j’étais trop en colère pour ressentir quoique ce soit d’autre. Quelqu’un qui visiblement s’inquiétait pour moi venait d’entrer dans la maison dont les planches craquaient comme si le plancher allait céder j’étais assise ans ce qui semblait avoir été le salon. Je pensais sincèrement qu’il s’agissait de Tara qui venait pour la énième fois aujourd’hui. Sans me douter que ce n’était pas elle et avant de voir de qui il s’agissait, je dis d’une voix qui était rauque par la fatigue et l’émotion :

« Tara, mon amour, ce n’est pas la peine de venir toutes les deux heures je ne retournerais pas à l’institut »

Et qui entra dans la pièce ? Magnus ! Je crois que j’ai dû passer d’un teint cadavre fatigué blanchâtre à un teint zombie verdâtre. En fait je ne voulais pas faire mon Coming Out comme ça – Je ne voulais pas le faire du tout d’ailleurs. Je me racle la gorge :

« Bonjour Magnus, on t’a envoyé pour me ramener à la maison ? »

Codage par Libella sur Graphiorum
As free as a warrior
avatar
Date d'inscription : 24/05/2017
Messages : 70
Tara
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Juin - 17:21

Coming out involontaire
et retour à la maison?


Magnus n’avait jamais été fond des shadowhunters, les enfants de l’Ange comme ils aimaient s’appeler avaient souvent tendance à se croire supérieur et à agir comme tel. Il avait donc passé la plupart de sa vie à les éviter. Mais il avait fallu que Clary déboule dans sa vie pour qu’il se rende compte qu’heureusement après plusieurs siècles, les shadowhunters n’étaient pas tous les mêmes. Avec elle, étaient venus d’autres shadowhunters aussi dont il pouvait aujourd’hui affirmer qu’ils étaient devenus des amis et bien plus que ça puisqu’il avait pu rencontrer son Alexander. Parmi eux il y avait aussi Libertad qui avait disparue depuis quelques jours de l’Institut. Bien que son parabataï puisse affirmer à tout le monde qu’elle allait bien, du moins physiquement, on s’inquiétait tout de même pour elle à l’Institut, et Magnus aussi il devait le reconnaître. Alors quand Alec lui avait proposé de traquer Libertad grâce à un vêtement lui appartenant, Magnus n’avait pas hésité. Une fois localisée dans une maison abandonnée de Brooklyn, Magnus avait convaincu Alec de le laisser y aller seul, parce qu’elle ne semblait pas vouloir de la présence des shadowhunters avec elle en ce moment. Comme le prouvait son refus de revenir à l'Institut. Si bien qu’il pénétra dans la maison en question, prenant soin de ne pas se blesser car il n’en entendrait pas la fin avec Alec, ce qui lui fit esquisser un petit sourire une fraction de seconde avant de continuer. La voix de Libertad s’éleva dans la maison et il la suivit pour se retrouver rapidement face à elle assise dans ce qui semblait avoir été le salon. Il lui offrit un sourire pour lui montrer qu’il n’était pas choqué par ce qu’il venait d’entendre, par son coming-out involontaire.

"Et bien c’est la première fois qu’on m’appelle Tara mais comme c’est suivi de mon amour je ne peux pas t’en vouloir de m’avoir pris pour une femme."

Il lui fit un clin d’œil espérant au moins arriver à la faire sourire avant de continuer car elle n'avait pas l'air bien à la regarder de plus près.

"Mais tu n’as pas d’inquiétude à avoir je n’irai répéter ça à personne, pas même à Alec même si je pense qu’il pourrait comprendre mieux que personne ce que tu traverses. Et tu n’as aucune honte à avoir contrairement à ce qu’on peut vous dire à l’Institut."

Encore une règle stupide de l'Institut. Ce n'est pas comme si les shadowhunters pouvaient décider par qui ils étaient attirés ou pas. Et ça n'en faisait pas d'eux des mauvais shadowhunters pour autant. Mais avant qu’elle ne puisse lui demander ce qu’il venait faire ici, il décida de lui expliquer comment il était arrivé jusqu'ici.

"Alec m’a prévenu que tu avais quitté l’institut brusquement et que tu n'étais pas revenue depuis plusieurs jours. J'ai utilisé mes pouvoirs pour te  localiser. Je vais d’ailleurs envoyer un message à Alec pour le prévenir, il pourra certainement mieux te convaincre que moi de retourner à l’Institut. Ce n'est pas prudent pour un shadowhunter de traîner par ici surtout après l'activation de l'Epée."

Il attendit de voir si elle allait s'y opposer mais quand elle ne fit rien, il sortit son téléphone et pianota quelques secondes dessus le temps de prévenir Alec. Il releva les yeux vers elle, un petit sourire sur les lèvres.

"Et voilà il devrait bientôt arriver. Quand il sera là tu me diras si tu préfères que je m'en aille ou pas. Si jamais tu préfères lui parler en privé il n'y a aucun problème."
AVENGEDINCHAINS
High Warlock of Brooklyn
avatar
Date d'inscription : 21/03/2017
Messages : 246
Localisation : son loft ou son club la plupart du temps quand il n'est pas à l'Institut

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 26 Juin - 20:56

Coming out involontaire et retour à la maison?
Comment le sorcier aux cookies était-il arrivé jusqu'à moi? Je soupirais Will! Cela ne pouvait être que William Crawford tellement inquiet de mon état mental qu'il aura crier aux secours  évidemment ! Je ne sais pas ce que mon parabataï ne comprenait pas dans les mots "Je ne veux voir personne!" Il avait même dit que Madzie me réclamait et Dieu sait que j'aimais cette gosse. Là tout de suite j'étais en proie à deux émotions différentes, une colère noire qui me poussait à détester la terre entière, ceux pour qui je donnerais ma vie y compris et une tristesse lourde comme le monde qui ne demandait qu'à sortir et qui m'empêchait de dormir. C'est fou comme la trahisons des personnes en qui nous avons confiance peut vous détruire sur bien des points. Tara disait ne plus me reconnaître, mais qui ne changerais pas face à la découverte de choses pareilles? Personne ou alors peut-être des personne au caractère très fort que je n'étais visiblement pas puisque mon coeur était comme réduit en miette ou pris dans une tornade infernale. C'était bien pratique d'être une chasseuse d'ombre très douée, c'était pratique d'avoir des dons empathiques mais si on est incapable de gérer ses émotions...

La phrase d'entrée de Magnus me fit piquer un fard, j'attrapais un coussin  et lui jetais mais vu mon état de fatigue le projectile mou rata sa cible pour atterrir  à à peine deux mètres de ma personne. Je lève les yeux au ciel me trouvant bien nulle:

"C'est pas drôle, Mag, vraiment pas drôle. Tara n'arrête pas de faire des aller-retours, super inquiète, j'ai donc cru que c'était elle. Pourquoi tu t'inquiètes pour moi d'ailleurs? On peut pas vraiment dire que nous sommes proches."   

C'était même tout le contraire. Si j'avais réagis très positivement à voir mon cousin assumé son amour pour le sorcier, j'avais vite fait vivre un enfer au sorcier, par simple bêtise. J'étais jalouse de les voir si libre de s'aimer, jalouse de les voir aussi forts et prêts à dire merde à Maryse. Aujourd'hui j'avais conscience de mon ridicule mais n'étais pas en état d'être prête à m'excuser. Je soupire au reste de sa tirade.

"Tout le monde n'a pas les couilles de dire à Maryse Lightwood et ses principes de merde d'aller se faire foutre. Puis y a pas que ça, si j'expose Tara à l'institut elle va vivre un enfer elle a déjà une vie assez compliquée comme ça."

Je soupirais, ne pas avoir honte c'était plus facile à dire qu'à faire.

Il m'expliqua qu'Alec lui avait demandé de l'aide pour me retrouver qu'il m'avait localisée grâce à ses pouvoirs certainement à l'aide de l'un de mes objet personnel. Mes oreilles qui sifflaient  ne permirent pas d'entendre qu'il allait contacter mon  traître de cousin et de toutes façons ma colère explosa avant même qu'il ne le dise.

"ALEC INQUIET ? ALORS QU'IL SAIT DEPUIS LE DÉBUT QUE JE SUIS SA COUSINE? IL EST PAS MIEUX QUE SA MÈRE POUR LE COUP! "

Avais-je hurlé avec rage, heureusement que les murs étaient solides et que les fenêtres étaient déjà éclatées sinon tout aurait trembler.

"Je ne veux pas le voir, tu ferais mieux de retourner au près de lui et de le dissuader de venir, j'aurais donner ma vie pour pour lui et lui m'as menti depuis toujours. C'EST FINI!"

Codage par Libella sur Graphiorum
As free as a warrior
avatar
Date d'inscription : 24/05/2017
Messages : 70
Tara
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunter the Clash  :: New York :: Brooklyn :: Les habitations :: Maison Hantée de Joralemon Street-